Uncategorized

Conflit de leadership au Cadre de concertation de la société civile : la médiation débute ce lundi 21 décembre (communiqué)

Par la Rédaction

La médiation entre les deux comités de Coordination du Cadre de concertation national de la société civile de la République démocratique du Congo en désaccord débute le lundi 21 décembre au siège de la Nouvelle société civile du Congo (NSCC).

C’est ce qu’indique un communiqué signé conjointement par Jonas Tshiombela et Joseph Nkinzo, respectueusement Coordonnateur de la NSCC et CASC (Collectif d’actions de la société civile), deux structures non membres du Cadre de concertation et dont les bons offices ont été sollicitées par les deux parties en conflit.

Les médiateurs vont s’entretenir tour à tour avec les deux responsables, en l’occurrence Patient Bashombe et Danny Singoma, lundi 21 décembre entre 14h00 et 17h30, avant de les réunir mardi 22 décembre au siège du CASC.

Pour rappel, le Cadre de concertation national de la société civile représente actuellement une sorte de monstre à double têtes. Patient Bashombe, investit en novembre 2019 pour un mandat d’une année est arrivé fin mandat. Selon les résolutions de Pullman, il devrait organiser la remise et reprise avec Danny Singoma, Directeur du CENADEP. Cependant, une récente rencontre aurait confié à Patient Bashombe un nouveau mandat d’un an jusqu’à 2021. Ce que conteste Danny Singoma et son comité qui s’en tiennent aux résolutions du forum National tenu à Pullman en 2019. Danny Singoma et son comité sont entrés en fonction depuis mi-novembre, sans qu’il n’y ait eu remise et reprise avec le comité Bashombe.

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer