Uncategorized

Qualifications CAN 2021 : la Gambie-Gabon, la CAF a rendu son verdict

Le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF) a rendu son verdict le mardi 8 décembre 2020 sur l’affaire de l’aéroport de Banjul, où la sélection du Gabon était bloquée durant près de 8 heures en dormant à même le sol.

La Gambie doit payer une amende correctionnelle de 100.000 dollars américains, dont 50.000 avec sursis, à condition que sa Fédération ne soit pas reconnue coupable d’une infraction similaire au cours des vingt-quatre prochains mois.

Le Gabon ne sort pas indemne de cette affaire. Pour cause, sa star Pierre-Emerick Aubameyang a publié un message offensant et portant atteinte à l’instance continentale. 10.000 dollars américains à débourser par sa Fédération.

La CAF a tapé du poing sur la table s’agissant des événements qui ont précédé l’avant-match des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) entre les Scorpions et les Panthères. Elle a chargé la Fédération gambienne notamment pour manque des règles du fair-play concernant l’accueil des visiteurs.

« La Fédération gambienne n’a pas respecté les valeurs de loyauté, d’intégrité sportive et les règles du fair-play concernant l’accueil de la délégation gabonaise. Une amende de 100.000 USD, dont 50.000 USD avec sursis à condition que la Fédération gambienne ne soit pas reconnue coupable d’une infraction similaire au cours des vingt-quatre (24) prochains mois », peut-on lire dans le communiqué.

La Fédération gabonaise, qui souhaitait que le match soit rejoué ou que le pays hôte perde la rencontre sur tapis vert, s’est vu obliger à son tour, de payer la somme de 10.000 dollars américains.

Le capitaine des Panthères, « Pierre-Emerick Aubameyang a diffusé sur les réseaux sociaux des contenus offensants et dégradants, portant atteinte à l’honneur et à l’image de la Confédération africaine de football », souligne la correspondance.

UNE DÉFAITE 2-1 SUR TERRAIN DES PANTHÈRES

« Beau travail la CAF. C’est comme si on était revenu dans les années 1990 », avait écrit le sociétaire des Gunners d’Arsenal tout en publiant des photos de ses coéquipiers bloqués à l’aéroport qui a fait le tour du monde.

Sur le terrain, le lundi 16 novembre, le pays hôte, la Gambie, avait battu le Gabon sur le score de 2-1, en match comptant pour la 4ème journée des éliminatoires de la CAN au pays de Roger Milla. La Gambie occupe la première place du groupe D avec 7 points (+2). Le Gabon est deuxième avec le même nombre de points, soit sept avec +1 comme goal averge.

La RDC, sous la houlette du coach Christian Nsengi Biembe, est 3ème avec 6 points (+1) grâce à sa victoire importante à Luanda devant les Palencas Negras sur le score de 1-0.

L’Angola est bon dernier avec un point. Les 5ème et 6ème journées interviendront respectivement les 22 et 30 mars. La RDC se déplacera pour Libreville et sera l’hôte de la Gambie à Kinshasa.

Par Footrdcm

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer