Uncategorized

Kinshasa : l’intersyndicale de la RTNC s’oppose à l’installation des services de l’Etat-major général des FARDC à l’Hôtel Invest


L’entrée principale de l’hôtel Invest de Presse situé au complexe de la RTNC à Kinshasa.
L’intersyndicale de la Radiotélévision Nationale Congolaise (RTNC) s’oppose à l’installation des services de l’Etat Major général des Forces armées de la RDC (FARDC) à l’Hôtel Invest.

Dans une déclaration faite à Radio Okapi, vendredi 4 décembre 2020 à Kinshasa, le président de l’intersyndicale de la RTNC, Joseph Tshibangu Kaboyi, estime que ce lieu est propriété de la Radiotélévision Nationale Congolaise, dans la commune de Lingwala.

Il indique, par ailleurs, que l’Hôtel Invest n’est pas un endroit approprié aux services de l’armée car situé juste à proximité du siège de la Radio et Télévision Nationale Congolaise (RTNC).

La Voix du Peuple


Appellations successives : Cité de la Voix du Zaïre, puis La Voix du Peuple aujourd’hui tour de la Radio-Télévision nationale du Congo (RTNC).

Dénomination(s) : Établissement de production audiovisuelle

Localisation

Commune : Lingwala

Adresse  : Kabinda (avenue de) et 17-mai (avenue du) (C6)

Latitude : -4.32878 | Longitude : 15.29713

Historique et description

Acteur(s) : Arsac, Auguste (architecte). Dougnac, Michel (architecte)

Date de réalisation  : 1974-1975 Historique 

Le projet pour la Cité de la Voix du Zaïre s’inscrit dans l’élan de la politique de Mobutu pour transformer Kinshasa en capitale d’allure internationale. Le bâtiment témoigne également de l’importance des média au début des années 1970 sous le régime de Mobutu. La Cité de la Voix du Zaïre conçu en 1974-1975 par l’architecte français Olivier-Clément Cacoub fait parti d’un grand projet urbanistique, conçu par la Mission française d’Urbanisme, qui vise à délocaliser le centre-ville de Kinshasa vers le no-man’s land constitué par la deuxième “zone neutre” introduit à Kinshasa par le planning colonial dans les années 1940. Ce nouveau – centre commercial et administratif, construit par Auguste Arsac et Michel Dougnac, figure dans le Schéma directeur d’urbanisme de 1967 et de 1975. La tour RTNC est un des seuls projets prestigieux prévus pour ce nouveau “centre ville” qui sera réalisé.Description 

L’établissement destiné aux services de la Radio et de la Télévision Nationales du Congo (RTNC) et situé dans le nouveau centre de la ville, est inachevé. Le bâtiment principal est un immeuble-tour posée sur une dalle de plan cruciforme dont les façades incurvées s’élancent sur vingt niveaux. Le mur-rideau des façades est articulé par une résille composée de bandeaux verticaux en béton encadrant des fenêtres bleutées aux menuiseries d’aluminium. Le hall d’entrée abrite encore du mobilier d’origine, un escalier en verre et métal et des fresques murales. A l’intérieur comme à l’extérieur, des œuvres d’art signées d’artistes congolais complètent le message architectural par des figures métaphoriques ou abstraites

Par RO/CR/Wikipédia

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer