Politique

Littérature : Voici l’opus  » << Méga Biodiversité>> Enjeux de gouvernance & stratégies d’un leadership supranational  » signé Claude Nyamugabo

Somptueux ! La cérémonie l’a été. Oui, il s’agit bel et bien de la cérémonie de vernissage du dernier livre oeuvre de Me Claude Nyamugabo Bazibuhe, actuel Ministre de l’environnement et développement durable.

 » << Méga biodiversité >> Enjeux de gouvernance & stratégies d’un leadership supranational « . Voilà le nom du nouveau-né baptisé ce jeudi par le Professeur Néhémie Mwilanya Wilondja dans la grande salle du Kempinsky Fleuve Congo Hôtel noire d’une assistance venue de tous les secteurs de la vie active.

Avant l’exposé de la synthèse de cet opus, Julien Paluku Kahongia a livré avec une toute spéciale la biographie de l’homme du jour : Me Claude Nyamugabo Bazibuhe.

 » Dans ce livre, il a établi le contraste entre la grande biodiversité de la RDC, un scandale géologique mais aussi écologique, et son faible taux de retombées (quotient) sur le plan international. Est-ce une malédiction oh l’absence d’une politique ? Il a pris ma résolution de tout mettre en oeuvre pour que nous ayons les retombées de nos richesses du sol et du sous-sol « , explique le Professeur Mavungu, mentor scientifique de l’auteur, chargé de donner l’économie des idées du livre du jour.

Il poursuit accouchant de la synthèse de la conclusion même de l’ouvrage :  » Ce livre relève le défi du contraste entre biodiversité et quota ainsi que quelques autres à l’instar du réchauffement climatique, du transfert des eaux. Au fond, il appelle à la révolte, à la prise de conscience du potentiel écologique congolais et sa juste valorisation « .

L’auteur lui-même n’a pas manqué dans son échange avec la presse de noter ce leitmotiv.  » Nous sommes le second poumon du monde. Nous ne pouvons pas l’être pour rien. Nous devons en tirer des bénéfices et ces bénéfices nous les auront lorsque nous allons montrer que nous sommes conscients et nous allons alors exiger des récompenses pour l’immense service que nous rendons au monde « , dixit Claude Nyamugabo. Il faudra noter qu’outre l’introduction et la conclusion, ce nouveau venu de la littérature congolaise, en général, environnementale, en particulier, compte 3 chapitre et se vend à un prix accessible.

Danny Ngubaa

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer