Uncategorized

Botswana : Mokgweetsi et Tshisekedi évoquent l’intérêt d’ouvrir des représentations diplomatiques à Gaberone et à Kinshasa

Par acp– novembre 27, 2020058

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a rencontré, vendredi 27 novembre 2020, en marge de l’ouverture  du sommet de la SADC, à Gaborone, son homologue botswanais, Dr Mokgweetsi Eric Keabetswe, pour discuter sur des questions d’intérêt commun.

A la demande de la présidence botswanaise, les deux Chefs d’Etat ont échangé sur les possibilités de développer et de renforcer les relations bilatérales entre leurs pays.

En leur qualité des pays membres de cette organisation régionale, ils entretiennent déjà des relations de coopération exemplaires, notamment dans le domaine de la recherche de la paix et de la stabilité dans l’espace SADC. Le Président botswanais, qui a, à cette occasion, rappelé à son homologue congolais « l’excellent témoignage » du Président honoraire de son pays,  Ketumile Masire,  sur la RDC, a souligné que l’axe Kinshasa-Gaberone étant très sollicité, les deux parties ont intérêt d’ouvrir des représentations diplomatiques dans leurs capitales respectives.

Le Président Mokgweetsi, qui a saisi cette opportunité pour réitérer ses félicitations au Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour son élection à la tête  de l’Union Africaine, a promis de lui apporter tout son soutien.

Le Président de la République en mission d’Etat à Gaborone

Le Chef de l’État congolais Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo séjourne depuis jeudi 26 novembre soir à Gaborone, capitale du Botswana où il va prendre part à une réunion extraordinaire des pays membres de la Communauté de développement des Etats de l’Afrique australe (SADC).

Selon les sources officielles, cette  réunion  sera essentiellement consacrée sur les questions de politique, de la défense et de la sécurité dans la région.

Dans la capitale botswanaise, qui assure la présidence de l’organe pour la politique, la défense et la sécurité, le Chef de l’Etat congolais a été précédé mercredi par le ministre de la Défense nationale et anciens combattants, Aimé Ngoi Mukena.

La SADC regroupe en son sein seize (16) pays de l’Afrique australe et de l’Océan indien. Il s’agit de : Afrique du Sud, Angola, Botswana, Lesotho, Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, République démocratique du Congo, Seychelles, Swaziland, Tanzanie, Zambie, Zimbabwe, Comores. Depuis août 2020, la présidence de la SADC est assurée par le Mozambique, qui a fait de l’industrialisation et de l’intégration régionale les priorités de son mandat.

Par CR/ACP

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer