Uncategorized

RDC : les 10 institutions publiques qui ont été en dépassement budgétaire en 2019

immeuble intelligent

Les données de la Direction de la préparation et du Suivi du Budget qui est devenue la Direction générale des politiques et programmation budgétaire, en ce qui concerne les états de suivi budgétaire de l’exercice 2019, renseignent que 10 institutions émargeant du budget de l’Etat ont été en dépassement budgétaire au cours de l’exercice 2019.

De toutes ces institutions, seule la présidence de la République enregistre le taux de dépassement le plus élevé, soit 118%.

Voici donc les institutions publiques qui ont consommé les fonds publics en dépassement de leurs crédits annuels votés, foulant ainsi au pied la Loi des finances 2019.

1. La Présidence de la République a consommé 294 745 394 604 FC (176,599 millions USD) durant les douze mois de l’année 2019 contre des prévisions linéaires de 134 707 131 513 FC (80,77 millions USD), soit un taux d’exécution de 218,59% ou un dépassement budgétaire de l’ordre de 118,59%.

2. La Primature a consommé en 2019 un montant de 62 427 584 919 FC contre des prévisions linéaires de 46 811 339 050 FC, soit un taux de dépassement de

3. L’Assemblée nationale a consommé 198 593 787 143 FC contre des prévisions annuelles plafonnées à 46 811 339 050 FC, soit un taux de dépassent budgétaire de 33,35%.

4. Le ministère de la Défense a consommé 615 020 150 113 FC contre des prévisions annuels de 581 999 349 762 FC, soit un taux de dépassement de 5,67%.

5. Le secrétariat général du gouvernement a consommé 86 915 925 034 contre des prévisions annuelles arrêtées à 76 829 773 806 FC, soit un taux de dépassement de 13,12%.

6. Le ministère des Affaires étrangères a consommé 75 748 235 687 FC contre des prévisions budgétaires annuelles de 50655 998 936 FC, soit un taux de dépassement budgétaire de 49,53%.

7. Le ministère des Finances a consommé 1 480 172 358 150 FC contre des prévisions de 1 381 585 034 823 FC, soit un taux de dépassement budgétaire de 7,16%.

8. Le ministère de l’Urbanisme et Habitat a consommé 91 411 266 988 FC contre des prévisions de 21 797 9017 219 FC, soit un taux de dépassement de 19,37%.

9. Le ministère de la Communication et Médias a consommé 46 056 422 974 FC contre des prévisions annuelles de 43 916 640 701 FC, soit un taux de dépassement de 4,87%.

10. Le ministère de Sports et Loisirs a consommé 74 534 330 645 FC contre des prévisions linéaires de 42 918 407 087 FC, soit un taux de dépassement de 73,66%.

A (RE) lire: Débat sur le Projet de reddition des comptes 2019: la présidence de la République rattrapée pour ses dépassements budgétaires

Au cours du débat général sur le Projet de loi de reddition des comptes pour l’exercice 2019 qui a eu lieu le mercredi 11 novembre 2020 à l’Assemblée nationale, les députés ont fustigé notamment les dépassements budgétaires constatés dans le cas de la présidence de la République tant sur la rubrique Rémunérations que celui de Fonctionnement. 

Le Projet de reddition des Comptes 2019 a été déclaré recevable, au cours de la plénière de mercredi après un débat général, et renvoyé à la Commission Economique et Financière pour un examen approfondi sous 7 jours.

Par Amédée Mwarabu (Deskeco)

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer