Uncategorized

RDC-DGM : Gilbert Kankonde suspend le DG Kashwantale

 Le DG de la Direction générale de migration (DGM), Roland Kashwantale Chihoza, a été suspendu par le Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Gilbert Kankonde Malamba, dont la nouvelle a été rendue publique le samedi 21 novembre 2020.

Deux jours après la descente du Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur sur terrain pour palper du doigt certaines réalités de ce service public et qui a conduit à la fermeture d’un cachot clandestin de la DGM, le patron de l’Intérieur a ensuite suspendu le DG.

Dans ce cachot, étaient incarcérées plusieurs personnes particulièrement des étrangers depuis presque 9 mois.

Entretemps, le n°1 de la DGM avait, pour sa part, publié un communiqué affirmant que son service ne détenait aucun cachot secret, fustigeant le traitement de cette information dans le média et les réseaux sociaux ayant fait du buzz.

Il faut savoir que la DGM dispose plutôt des centres de détention administrative et de transit, a indiqué Roland Kashwantale. Avant de poursuivre :

« En tant que service chargé de l’application des droits humains et particulièrement en ce qui concerne le respect de la personne humaine y compris celui de la dignité des étrangers en irrégularité de séjour et en instance d’être reconduit à la frontière, la DGM ne dispose pas de cahots clandestins et n’en a jamais disposé », a indiqué le document de la DGM.

En dépit de toutes ses explications lui fournies par l’administration générale de la DGM, le VPM Gilbert Kankonde n’a pas été convaincu et la forfaiture étant déjà établie et le cachot incriminé se situe dans les locaux de la Direction provinciale de Kinshasa.

Par Gisèle Mbuyi (DC)

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer