Uncategorized

Kananga : un jeune homme d’une trentaine d’années se suicide après un couac avec sa belle-famille

C’est un insolite qui s’est déroulé vendredi 20 novembre 2020 au quartier Plateau dans l’exlocalité SNCC, dans la commune de Kananga, chef-lieu du Kasaï Central.

Un jeune homme trentaine d’années s’est pendu à 8 heures locales dans la parcelle de sa conjointe, après une dispute avec les membres de sa belle-famille au sujet de la libération de son épouse.

Selon les sources recoupées sur place, ce jeune homme aurait versé une partie de la dot auprès de sa belle-famille et avait nécessairement besoin de sa partenaire, chose mal digérée par cette dernière qui exigeait l’entièreté.

Cette nouvelle a été confirmée par le chef du quartier Plateau. Philémon Ilunga condamne cet acte et invite les jeunes, désirant se marier, à bien gérer la période pré-dotale .

Il s’insurge contre ce troisième cas de mort, en 2020, par pendaison dans son entité.

Le corps sans vie du disparu a été inhumé par les agents de la Croix-Rouge, après plusieurs constats des services étatiques spécialisés.

Les responsables de la parcelle (belle-famille du défunt) sont en cavale depuis le drame et l’identité du regretté garçon n’a pas été dévoilée.

Par JC SHAMOIS Baks

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer