Uncategorized

Kananga : la MEEC plébiscite Henry Ngindu “journaliste de 2020 en culture et arts”

La neuvième édition du festival de la Mission d’édification des élèves et étudiants catholiques (MEEC), plateforme de la société civile locale, a récompensé, le week-end du 14-15 novembre 2020, quelques personnalités qui se sont bien comportées dans l’exercice de leurs métiers respectifs dans différents secteurs de la vie, dont Henry Ngindu, journaliste au studio Hirondelles (Ngoma wa Kasaï).

Pendant la remise de diplôme d’excellence aux promus, Obab Nsombamanya, leader de cette ASBL en province, a loué la qualité du travail titanesque abattu par le journaliste dans la recherche, la récolte et la diffusion des informations en toute objectivité.

” Nous avons attendu cinq ans pour certains et dix ans pour d’autres avant de pouvoir aujourd’hui être lauréat dans le domaine du journalisme, culture et arts. Pour un intellectuel, cette agréable surprise va au-delà des honneurs et de la simple fierté,un sentiment réconfortant”, a salué Henri Ngindu.

Henry Ngindu estime également que cette révélation de l’année est une charge pour lui de bonifier ce qu’il fait, compte tenu des conditions de travail des journalistes dans la région du Kasaï.

À cet effet, il invite ses collègues à éviter la presse incendiaire et à utiliser leurs plumes dans la participation au développement de la province, afin de changer l’histoire et l’espoir du peuple.

La 9ème édition du festival de remise des diplômes et trophées des bâtisseurs a accueilli une dizaine d’opérateurs récompensés dans la salle des fêtes de l’hôtel Monde Arabe 2 à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central.

Par JC SHAMOIS Baks

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer