Uncategorized

Beni : une nouvelle attaque des ADF fait 7 morts à Baeti-Bunyuka


Bureau administratif du territoire de Beni (Nord-Kivu). 22/03/2016.

Sept civils ont été tués par les rebelles ADF dans une nouvelle attaque dans la nuit de lundi à mardi 17 novembre 2020 à Baeti, village situé en groupement de Batangi-Mbau. Selon la société civile de Mamove, les victimes sont deux femmes et cinq hommes.

Toutes les victimes ont été tuées à la machette, affirme la société civile de Mamove, près du lieu du drame. Selon son président, les assaillants identifiés comme des rebelles ougandais des ADF ont commis ces atrocités aux environs de 21 heures locales dans le village de Baeti-Bunyuka, situé à quelques kilomètres de Mamove.

Selon la même source, les assaillants seraient venus de Mebendu à quelques 2 kilomètres de Baeti, où ils auraient érigé leur camp. Depuis le 3 octobre dernier jusqu’à ce jour, la société civile de Mamove dresse un bilan de 105 personnes tuées et plusieurs autres portées disparues.

Kinos Kathuo, président de la société civile de Mamove explique :

« C’est dans la nuit d’hier vers 21h00, où encore on a tué sept personnes dans le village de Baeti-Bunyuka : cinq hommes et deux femmes. Les personnes étaient tuées encore par les ADF. A partir du 3 octobre jusqu’à cette date, nous venons d’enregistrer – hommes et femmes – 105 personnes tuées et plusieurs personnes emportées en brousse et beaucoup des chèvres et 125 maisons incendiées ».

Face à ces attaques récurrentes, la société civile demande aux FARDC de lancer des opérations vers les villages de Mebundu, Masesele et Mabatundu, où il y aurait encore des camps rebelles.

Tous les efforts déployés par Radio Okapi pour joindre le porte-parole militaire du secteur opérationnel Sokola 1, afin d’en savoir plus, sont avérés vains.

Par RO

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer