Economie

RDC : Eustache Muhanzi mise sur l’application des lois libéralisant les secteurs de l’eau et de l’électricité pour une rapide desserte

Par Angelo Mobateli

Le ministre d’État, ministre des Ressources hydrauliques et Électricité , Me Eustache Muhanzi Mubembe, a réitéré, vendredi 13 novembre 2020 devant le Sénat, sa détermination à œuvrer pour la mise en œuvre conséquente, des lois libéralisant les deux secteurs de l’eau et de l’électricité pour permettre une augmentation rapide et partagée de la desserte sur toute l’étendue de la RDC.

Tout en reconnaissant la pertinence de la question orale avec débat du sénateur Mutombo Mbwebwe, relative à la desserte en eau potable et subsidiairement de la desserte en électricité au plan national, il a rassuré les sénateurs de sa “volonté d’envisager des mécanismes efficaces, susceptibles d’inverser la tendance dans ce secteur’, sous sa conduite personnelle.

En effet, qu’il s’agisse du faible taux d’accès à l’eau et à l’électricité, ou de la problématique des infrastructures pour répondre à la demande de plus en plus grande du fait de la croissance démographique, le ministre Muhanzi a informé les sénateurs qu’il mettra son point d’honneur pour l’application effective des lois libéralisant l’eau et l’électricité, en vue d’améliorer sensiblement la responsabilisation des Entités territoriales décentralisées (ETD), par le principe de la concurrence.

Ainsi, il a insisté sur sa détermination de changer les choses, comme il le fait depuis plus d’un an, sur trois axes majeurs :

  • la promotion des énergies de proximité;
  • la consolidation du leadership énergétique de la RDC au niveau régional;
  • la promotion de la participation du secteur privé.

Plusieurs Sénateurs interrogés par Congo réformes à l’issue de la présentation du ministère d’État aux ressources hydrauliques et énergie, ont dit trouver en la personne d’Eustache Muhanzi Mubembe, un réformateur engagé sur qui le pays peut compter pour “inverser la tendance” dans ce secteur.

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer