Politique

AFDC: le congrès réélit Modeste Bahati Lukwebo président national pour un mandat de 5 ans

Le troisième congrès de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) a réélit le Sénateur Modeste Bahati Lukwebo, comme président national du parti de la houe pour un nouveau mandat de cinq ans.

L’homme qui a initié et conduit des mains de maître le parti, depuis sa création en novembre 2010 jusqu’à ce jour, a bénéficié de la confiance de tous les congressistes sans exclusive.

« C’est sans surprise, lorsqu’on a le privilège d’être conduit par un homme aussi grand d’esprit, un visionnaire hors paire dont les capacités managériales font bon ménage avec son tempérament de leader, on ne peut trouver mieux. Modeste Bahati est cet homme qui a su classer l’AFDC parmi les formations politiques les plus importants du pays, notamment en terme d’implantation et d’élus. Nous sommes fiers d’être à l’école de cet homme », a dit Bellarmin Byamungu président fédéral de l’AFDC / Funa et communicateur de l’AFDC-A.

Plusieurs centaines de cadres prennent part à cette grand messe du parti phare du regroupement politique AFDC-A qui a eu lieu dans la somptueuse salle polyvalente de l’hôtel Béatrice de Kinshasa Gombe. On a noté aussi la présence des invités venus d’autres partis politiques. L’UDPS a été représenté par Jean Marc Kabund et Augustin Kabuya, le MLC Fidèle Babala du MLC, le MLP par Franck Diongo. A l’ouverture du congrès, le ministre délégué à la défense, Sylvain Mutombo était aussi présent.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer