Uncategorized

Nord-Kivu : une nouvelle attaque des ADF fait 21 morts à Lisasa


Inhumation de 29 civils victimes de massacre au village Luhanga (Nord-Kivu), en 2016.

Le bilan de l’attaque armée des rebelles ougandais des ADF au village Lisasa dans le secteur de Rwenzori, dans la nuit de vendredi 30 à samedi 31 octobre 2020, passe de 17 à 21 civils morts.

Si les acteurs de la société civile s’inquiètent de la légèreté dans la prise en compte des alertes sécuritaires, les élus de la ville et territoire de Beni parlent de conséquence de l’évasion de la prison de Kangbayi. Ainsi, ils appellent les autorités provinciales et militaires de prendre des mesures idoines. 

Ainsi continuent de se poser les questions lancinantes suivantes :

-Une année après le lancement des opérations de grande envergure dans le Grand -Nord, pourquoi, selon vous, n’arrive-t-on pas à mettre fin aux massacres de la population dans ce coin de la République ? 

-Quelles mesures proposez-vous pour en finir avec tous ces groupes armés qui insécurisent le grand-Nord ? 

Par RO/CR

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer