Uncategorized

Sud-Kivu : au moins 50 morts dans l’éboulement d’un puits d’or à Kamituga


Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu.

Au moins cinquante personnes sont mortes vendredi 11 septembre 2020 dans l’éboulement d’un puits d’or à Kamituga dans la province du Sud-Kivu. L’information est rapportée ce samedi 12 septembre 2020 par le maire de la ville de Kamituga.

Les faits se sont produits dans trois différents tunnels d’exploitation d’or à Kamituga.

Des sources sur place et le maire de la ville de Kamituga indiquent que ces morts sont causées par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la majeure partie du territoire de Mwenga entrainant ainsi l’éboulement de terre dans ces lieux d’exploitation artisanale des minerais.

Parmi ces creuseurs artisanaux qui sont morts, on compte plusieurs jeunes qui ont été ensevelis par cet éboulement de terre.

Les recherches se poursuivent, indique le maire de la ville de Kamituga. Celui-ci a annoncé la suspension de toutes les activités dans la majeure partie de la ville de Kamituga ce samedi en vue de faire des recherches dans les familles pour bien connaître le nombre exact des personnes disparues.

Le gouverneur de la province du Sud-Kivu Théo Ngwabije adresse, dans un communiqué publié ce samedi, ses condoléance à la population du Sud-Kivu en général et à celle de Kamituga en particulier.

Entre-temps, indique-t-il, des recherches se poursuivent pour identifier les personnes décédées, apporter une assistance et arrêter des mesures pour éviter la reproduction des tels drames dans le futur.

Par RO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer