Uncategorized

Liberté provisoire de Vital Kamerhe : la cour de cassation va se prononcer dans 48 heures

Par Oscar BISIMWA

La Cour de cassation de la République démocratique du Congo a pris l’affaire en délibéré ce lundi 3 août, à l’issue de l’audience relative à la mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe.

Pour rappel, la cour d’appel de Kinshasa avait rejeté la semaine dernière, la demande de mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe, avant l’audience prévu le 07 Août prochain.

Le Directeur de cabinet du chef de l’État avait attaqué à la cour de cassation, la décision de la cour d’appel. Le leader de l’UNC attend de cette juridiction, la remise en cause de la décision du juge d’appel et par conséquent, sa liberté provisoire.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer