Uncategorized

RDC : Félix Tshisekedi lance la Conférence panafricaine sur le Grand Inga


Le Président Félix-Antoine Tshisekedi a lancé le 22/06/2020 les travaux de la Conférence panafricaine sur le Grand Inga et l’Hydroélectricité en République Démocratique du Congo. Photo Présidence RDC.

Le chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi a lancé ce lundi 22 juin les travaux de la Conférence panafricaine sur le Grand Inga et l’Hydroélectricité en République Démocratique du Congo.

Cette rencontre regroupe en visioconférence des experts de plusieurs pays africains. Du 22 au 29 juin, les experts vont s’atteler à préparer la grande conférence de chefs d’État, prévue de septembre ou octobre 2020, en tenant compte de l’évolution de la situation de la pandémie de Covid-19.

Dans son discours, le chef a mis en exergue quelques objectifs :

– Présenter les opportunités actuelles et futures du projet Grand Inga et d’autres activités d’investissement.

– Encourager des appels à manifestation d’intérêts de la part des participants pour l’achat de l’énergie.

– Encourager un dialogue approfondi et une collaboration d’investissement entre les entrepreneurs publics et privés.

– Présenter un aperçu de l’état actuel de la coopération et intégration régionale et continentale.

-Favoriser une entente des avantages et des opportunités d’une coopération régionale forte.

– Des recommandations concrètes pour renforcer et élaborer la feuille de route vers des investissements innovants

– Recommander un cadre de base pour guider le RDC dans la préparation d’une conférence de chefs d’États africains.Le Président Félix-Antoine Tshisekedi a lancé le 22/06/2020 les travaux de la Conférence panafricaine sur le Grand Inga et l’Hydroélectricité en République Démocratique du Congo. Photo Présidence RDC.

« La tenue de cette conférence s’inscrit donc dans le cadre de la coopération régionale pour accélérer l’accès à une énergie durable, propre, abordable et fiable. A cet effet, il visera à encourager les efforts continentaux et mondiaux pour renforcer la coopération et l’intégration régionales en tant que catalyseur pour la réalisation des projets d’hydroélectricité renouvelable et des investissements, de l’innovation et de la mise en œuvre de l’efficacité énergétique sur le continent », a indiqué le Président Tshisekedi dans son dicours.

Par CR/RO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer