Nation

Urgent-RDC: L’hôpital « Médecins de nuit » résilie la convention médicale avec la Présidence de la République pour « insolvabilité »

Par Oscar BISIMWA

L’hôpital « Médecins de nuit » vient de résilier la convention médicale qui le lie avec la Présidence de la République démocratique du Congo. Selon des sources proches de l’hôpital précité croisées avec celles du cabinet du Chef de l’État, la présidence de la République n’a pas payé les frais relatifs aux soins de santé de ses cadres depuis plusieurs mois. Voilà qui a poussé l’hôpital Médecin de nuit à constater l’insolvabilité de son client et à en tirer les conséquences.

Avec cette rupture du contrat médical, les conseillers spéciaux, les conseillers principaux, les conseillers, les assistants du chef de l’État et tous les cadres du cabinet n’ont plus accès aux soins médicaux dans cette structure hospitalière.

Au même moment, nous apprenons que même l’hôpital Biopharm II, situé à 2 pas du croisement des avenues Des huileries et Kato dans la commune de Kinshasa, serait sur le pas de Médecins de nuit. Cette structure hospitalière qui prend en charge les agents (particulièrement les agents d’exécution) de la même présidence se plaint aussi de l’insolvabilité de son partenaire. Biopharm devrait aussi résilier la convention dans les jours qui suivent.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer