Uncategorized

Kinshasa : 130 Congolais en confinement en Inde sont rentrés au pays

 Cent trente congolais, hommes, femmes, et enfants, en situation de confinement de quatre(4) en Inde ont regagné Kinshasa samedi 6 juin 2020 à 19h59 à bord de l’aéronef Malaysia Airbus de la compagnie « Air Asia », affrété par le Président de la République en collaboration avec le Premier ministre indien.

Ils ont été accueillis à la descente d’avion à l’aéroport international de Ndjili par le vice-ministre des Affaires étrangères, et des Congolais de l’étranger, Raymond Tchedya Patay.

Le vice-ministre a mis en exergue la volonté et la détermination du Président de la République de rapatrier tous les congolais bloqués à l’étranger pour cause de covid-19.

« Sous le haut patronage de notre Président et du Premier ministre indien, dans le cadre de la diplomatie agissante prônée par notre gouvernement, le ministère des Affaires étrangères, vient de réussir une fois de plus avec le rapatriement de 130 congolais qui étaient bloqués en Inde. Ce dont nous remercions le Premier ministre indien et son gouvernement »a-t-il indiqué.

Le vice-ministre a confirmé le rapatriement de tous les compatriotes bloqués à l’étranger.

«Nous confirmons à cette occasion que l’opération de rapatriement continue enceinte. Aujourd’hui d’est d’abord la France et l’Inde. Demain et après-demain, et d’ici quelques jours, ça sera la Chine et les congolais bloqués en Afrique de l’ouest. Nous n’avons pas oublié aussi les congolais qui sont bloqués au Tchad, en République Centre africaine. C’est pour dire que les opérations de rapatriement se poursuivent normalement » a-t-il relevé.

Le vice-ministre a fait savoir qu’à l’arrivée des rapatriés, les services du ministre de la Santé prélève la température de chacun, avant d’ajouter que le gouvernement avait décidé que s’il n’y a pas de problème de température, s’il n y a pas encore autre signe remarquable de covid-19, les congolais qui rentrent au pays peuvent aller tout droit chez eux. Et ceux là qui vont présenter les signes de covid-19, vont passer la quarantaine à l’hôpital.

Il a laissé entendre que ceux qui viennent d’arriver vont aller à la maison parce qu’ils ont tchèques à leur embarquement.

Quelques rapatriés qui se sont prononcés ont remercié le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi pour avoir mobilisé la logistique en de leur rapatriement en RDC.

« On est mieux que chez soi, j’éprouve beaucoup de joie, un grand plaisir de pouvoir fouler le sol congolais, chez moi après 5 mois d’un départ long. C’est avec beaucoup de fierté que je voudrais adresser les félicitations à Son Excellence monsieur le Président de la République, Félix Tshisekedi pour avoir permis à ce que les ambassades qui sont situées dans les pays voisins et autres puissent rapatrier nos frères, a indiqué une dame rapatriée ».

Et d’ajouter « Je suis très fière parce que j’ai vu d’autres pays, les frères des pays voisins étaient obligés de payer leurs billets pour rentrer chez eux. Mais nous, on nous a pris gratuitement pour revenir chez nous. Je suis très fière ».

Dans l’avant midi, 40 congolais   bloqués en France sont arrivés à bord de l’avion de la compagnie  » Air France « .

Ils ont été accueillis à leur descente d’avion à l’aéroport international de Ndjili par le conseiller diplomatique du ministre des Affaires étrangères. Franck Mbula.

Par CR/ACP

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer