Coronavirus à Kinshasa : le nombre de contaminés passe de 45 à 48 cas

0
11

Des cas supplémentaires des malades diagnostiqués positifs au Coronavirus ont été enregistrés mardi 24 mars 2020 à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. Trois cas ont été testés positifs. Ce qui fait bondir les chiffres à 48 cas.

« Le nombre de cas de COVID-19 est passé de 45 à 48. L’INRB vient de confirmer 3 nouveaux cas dont 2 infectés localement », a tweeté le docteur Eteni Longondo, ministre de la Santé. Ce dernier assure que les investigations continuent pour le 3ème cas dont le lieu de contamination n’est pas encore connu.

Ce virus a déjà fait 3 morts parmi les 48 contaminés. Il reste donc 45 patients dont deux quasiment guéris. Il s’agit du premier cas contaminé ainsi que Jean-Pierre Kambila, ancien directeur de cabinet adjoint de l’ancien président, Joseph Kabila. Il aurait déjà regagné son domicile, d’après une source.

Le président congolais s’est de nouveau apparu à la télévision nationale pour la deuxième fois en une semaine. Félix Tshisekedi qui déplore le non respect des premières mesures prises dans le cadre de la prévention contre la pandémie du Coronavirus a durci le ton. Dans une seconde série de mesures, il a décrété « l’état d’urgence » sanitaire et a isolé la ville de Kinshasa – épicentre de la maladie – du reste du pays. Et cet état d’urgence va durer 30 jours.

Dans ses mesures, il a interdit « tous les  voyages de Kinshasa vers les provinces et des provinces vers Kinshasa afin de permettre le confinement de la ville de Kinshasa, foyer de la pandémie ». Il a insisté que cette mesure était d’application « immédiate ». Seuls des camions, navires et avions cargos sont autorisés à entrer dans la capitale, mais sous peine de contrôle au départ de ces engins et à leur entrée à Kinshasa.

Par Dido Nsapu (DC)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here