UNC: Bertin Mubonzi face à la population de Kasavubu dans le cadre du « temple de vérité », son nouveau concept contre la désinformation de l’opinion

0
221

Par Congo Réformes

Le Député national Bertin MUBONZI et son équipe de l’Interfédéral des jeunes de l’Union pour la nation congolaise (UNC), ville de Kinshasa ont échangé, ce jeudi 20 février sur la place Rond-point GAMBELA avec la population de la commune de Kasavubu et ses environs dans le cadre du « temple de vérité », son nouveau concept qui consiste à engager un dialogue direct avec la population Kinoise pour lutter contre la désinformation de l’opinion.

Devant une assistance constituée de toutes les couches de la population de cette commune, venue spontanément devant ce féru de sang de Kamerhe, suivre son message qui a porté sur l’unité et la consolidation du CACH, les fondements et les répercussions de l’accord de Nairobi dans la gestion actuelle du pouvoir et sur les bons rapports entre le Président de la République et Son Directeur de Cabinet ; un accent a été mis aussi sur le Programme de 100 jours, notamment sur les sauts – de – mouton.

Les Templiers ont réussi leur pari : la population de KASA-VUBU a été édifiée à travers un jeu des questions – réponses. Aucune question n’est restée sans réponse. Même celles considérées comme fâcheuses ont trouvé réponse auprès du Président des jeunes de l’Unc/Kinshasa, serein.

Après ce face-à-face avec la population, quelques jeunes ayant participé aux échanges ont témoigné d’avoir vu éclairer leurs lanternes sur des questions de l’heure: « à défaut d’une information fiable, nous nous contentions des rumeurs et autres manipulations de la rue. Nous réalisons qu’à un certain moment, faute d’information, nous avons considéré certains héros comme des bourreaux et certains bourreaux comme des héros. Nous savons désormais qui fait quoi pour notre intérêt. Nous réitérons notre soutien au Président Tshisekedi et à son directeur de cabinet Vital Kamerhe », a témoigné Guelord Tshisuaka, un taximan moto ayant participé aux échanges.

Notez que ce format de communication est une stratégie qui va se répercuter dans toutes les 28 fédérations de Kinshasa, où désormais, toutes les places publiques de la ville seront envahies par les jeunes afin de lutter contre la désinformation et l’intoxication touchant à leur leader et parti, résultante des politiciens en mal de positionnement. Desormais, le  Président MUBONZI et toute l’équipe de la JIK affronteront tous, les grands carrefours de Kinshasa.

Partant du principe que leur Leader Vital KAMERHE est un grand visionnaire et grand stratège qui a un projet ambitieux pour la jeunesse du Congo, les jeunes de l’UNC Kinshasa estiment qu’il est de leur devoir de partager ladite vision avec leurs pairs de la ville de manière à ce qu’elle fasse boule de neige.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here