Sud-Kivu : bagarre rangée entre les militants de l’AFDC-A et les dissidents fidèles à Néné Nkulu à l’arrivée de J. Mabunda

0
495

Par Olivia NAMBURHO

Les militants de l’Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés (AFDC-A) se sont mobilisés à l’entrée du port Emmanuel, au Sud-Kivu où la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda est attendue l’après-midi de ce mercredi 19 février 2020.

Ces jeunes du regroupement politique du Sénateur Bahati Lukwebo ont mis des barricades à l’entrée du port Emmanuel pour empêcher à quelques dizaines de dissidents fidèles à Néné Nkulu d’utiliser les insignes de leurs parti et regroupement.

Selon des témoins sur place, tout a commencé quand les jeunes fidèles à Néné Nkulu sont venus en portant les effigies, de L’AFDC-A. Les militants du parti du Professeur Bahati se sont soulevés contre ceux qu’ils traitent d’usurpateurs, leurs ravissant les drapeaux et autres insignes du parti. Cette bataille rangée a perturbé pendant plusieurs minutes les activités, avant que les forces de l’ordre n’interviennent. Quelques militants de la dissidence de l’AFDC-A ont réussi à franchir la barrière, d’autres se sont carrément débarrassé des insignes rouge-blancs du parti de la houe et ont rebroussé chemin.

Ce conflit entre l’AFDC-A et sa dissidence conduite par Néné Nkulu, actuellement ministre du travail risque de dégénérer si l’on n’y prend garde. La justice, déjà saisie de cette question, devrait trancher et remettre de l’ordre, avant qu’il ne soit tard.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here