Encore une déculottée pour l’OC BUKAVU DAWA, trente-sixième défaite d’une équipe qui ne gagne plus

0
166

Par Congo Réformes

L’OC Bukavu Dawa de la province du Sud-Kivu vient d’enregistrer, ce lundi 17 février 2020 au stade des martyrs de Kinshasa, une de ces déroutes les plus humiliantes de l’histoire du club. Les corbeaux de Bukavu ont reçu une véritable correction de maître face au FC Renaissance du Congo de Kinshasa par un score de 1 à 4.

Accrochés dès la huitième minute de jeu, les poulains du Sénateur Éric Rubuye n’ont pu inscrire qu’un seul petit but face à leur adversaire du jour, tout feu tout flamme.
Cette défaite face à léquipe du Pasteur Mukuna n’est pas une exception pour Bukavu Dawa qui a encaissé il y a peu 6 buts à Lubumbashi face au foudroyant MAZEMBE, avant de se faire renvoyer aux études à domicile par le Club luchois.

Décidément, l’OC Bukavu Dawa est devenu l’ombre de lui-même. Le club s’est taillé la réputation de « distributeur de points » dans les compétitions nationales auxquelles il participe visiblement pour simple figuration.

Cette énième défaite intervient quelques jours après la présentation officielle du nouveau président de coordination de l’OC BUKAVU DAWA à ses fanatiques de Kinshasa. Lors de cette cérémonie à Selton hôtel, les supporters ont exprimé leur soif de voir Éric Rubuye redonner ses lettres de noblesse au club. Le Questeur du Sénat va-t-il relever ce défi ? Pour l’instant, le marquoir n’affiche pas l’affirmative. Les prochaines confrontations nous en diront plus.

Signalons qu’avec cette énième défaite, l’OC BUKAVU DAWA gagne la dernière place au classement provisoire de cette édition de la Vodacom League 1.

Le classement provisoire avant le match de ce lundi 17 février.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here