Nord-Kivu : les déplacés des massacres sont délaissés par l’État et les humanitaires à Beni (Kizito bin Hangi)

0
15

Le président de la société civile, coordination urbaine de Beni au Nord-Kivu (Est de la RDC), Kizito bin Hangi, dénonce un délaissement des déplacés des massacres qui vivent difficilement à Beni-ville.

Les organisations humanitaires ainsi que l’Etat congolais se cachent dans un silence face aux conditions de vie des déplacés venus récemment de Mangina, Mantumbi, Makeke, Makilidou, Mapimbi et d’ailleurs.

Le président de la société civile de Beni a ainsi lancé, jeudi 13 février 2020, l’opération de collecte des vivres et non vivres en faveur de ces vulnérables dont le nombre se multiplie au jour le jour.

Chaque ménage est prié de contribuer avec le nécessaire pour soulager la misère des déplacés internes vivant à Beni.

Par Kawa NGOY Éric

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here