Kinshasa : le Cardinal Ambongo révèle à Peter Pham la vision de l’église catholique sur les perspectives pour la paix en RDC

0
83

En séjour pour une seconde visite à Kinshasa, l’envoyé spécial des USA pour la région des Grands lacs, Peter Pham, a rencontré le 10 février 2020 le cardinal Fridolin Ambongo pour des échanges sur la politique générale en RD Congo.

Plusieurs autres questions spécifiques seraient sur la table, notamment celles portant sur la paix.

Les discussions ont porté notamment sur la vision de l’église, la situation politique actuelle en RDC et les aspirations du peuple congolais.

Au nom des Etats-Unis d’Amérique, Peter Pham a manifesté l’intention américaine de rester toujours disposé à travailler ensemble, dans le cadre du partenariat qui lie le pays de l’Oncle Sam à la RD Congo.

Reçu en visite par le cardinal Fridolin Ambongo, l’envoyé spécial des Etats-Unis d’Amérique pour la région des Grands-Lacs est allé écouter le prélat catholique sur les questions relatives à la paix, la prospérité ainsi que le changement en RDC.

La visite officielle de l’envoyé spécial des États-Unis pour la région des Grands-Lacs en Afrique s’inscrit dans le cadre de renforcement des liens entre les deux Nations en mettant l’accent sur l’amélioration de la gouvernance, la promotion de la paix et de la sécurité, la lutte contre la corruption, ainsi que la promotion des droits de l’homme.

En rapport avec la paix, la RDC est confrontée à des groupes rebelles qui écument toute la partie est. Il y a peu, les forces armées de la RDC ont lancé une offensive afin de traquer tous ces assaillants.

Suite à la situation sécuritaire instable, il s’observe un déplacement massif de la population vers d’autres coins. D’ailleurs, Le cardinal Fridolin Ambongo venait de faire récemment une tournée à l’est dans e but d’apporte un réconfort à cette population meurtrie.

Pour rappel, le diplomate américain avait déjà séjourné en RDC début novembre. Reçu par Félix Tshisekedi, il avait promis le soutien de son pays aux réformes multisectorielles annoncées par le président congolais.

Par Raymond Okeseleke (DC)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here