RDC : les parties en conflit au sein de l’UNPC invitées à s’accorder

0
23

 Le ministre d’Etat, ministre de la Communication et Médias, David-JoIino Makelele Diwampovesa, a exhorté les parties en conflit au sein de l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC) à s’accorder,  au cours d’une audience qu’il a accordée, samedi 25 janvier 2020, à une délégation de cette corporation, conduite par son président intérimaire, Placide Tabassenge Bakîya.

« La crise qui perdure au sein de l’UNPC nécessite une solution urgente et les parties en conflit doivent mettre de l’eau dans leur vin et partir sur de nouvelles bases pour une paix sociale au sein de la corporation », a déclaré le ministre d’Etat, Jolino Makelele.

Le ministre de la Communication, qui s’est dit préoccupé par cette situation, a annoncé la tenue, d’ici la fin de l’année en cours, d’un Congrès devant réunir tous les professionnels des médias  et qui doit être précédé, trois mois avant, par des travaux préparatoires ainsi que par la tenue des Etats généraux de la presse.

« Mon souci est de voir les parties en conflit s’accorder  avant la tenue de ce Congrès de tous les espoirs » a révélé, le ministre d’Etat Jolino Makelele.

Il a promis d’accompagner l’Union dans son fonctionnement, avant d’inviter les parties en désaccord à se retrouver, lundi 27 janvier 2020, en son bureau de travail pour la signature des décisions finales qui seront d’application et rendues publiques avant la tenue de ce Congrès.

C’est depuis le mois de juin 2019 que l’UNPC connaît une crise profonde.

Par ACP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here