RDC: Albert Yuma lance les activités de l’Entreprise générale de cobalt

0
54
Des creuseurs clandestins dans une mine au Katanga (Photo Jean Ngandu)
Share

Des creuseurs clandestins dans une mine au Katanga (Photo Jean Ngandu)

Les activités de la nouvelle société dénommée « Entreprise générale de cobalt » ont été lancées mardi 17 décembre par le président du conseil d’administration de la Gécamines, Albert Yuma. Cette filiale de la Gécamines possède 95% de ses parts et 5% du ministère de Portefeuille.  Elle a pour objectif l’encadrement des exploitants artisanaux réunis dans des coopératives minières.

Selon Albert Yuma, beaucoup d’enfants congolais qui travaillent jour et nuit dans les mines ne tirent pas profit de ces activités. Ils sont restés exclaves des trafiquants étrangers, qui achètent à vil prix le cobalt et l’exportent frauduleusement. Ces multinationales font que la réputation de la RDC reste désastreuse, a-t-il accusé.

« Aujourd’hui, toutes les ONG internationales s’attaquent à la RDC qui ne contrôle pas ses mines. Elles soutiennent que la RDC laisse mourir ses enfants, laisse exploiter ses femmes et ses filles, alors que nous n’y sommes pour rien », a déploré M. Yuma.

Le président du conseil d’administration de la Gécamines soutient que le Président de la République a instruit le Premier ministre de mettre en place une équipe interministérielle devant réfléchir sur les mesures à prendre pour protéger les enfants congolais qui travaillent dans les mines et mieux encadrer l’exploitation artisanale, qui est une activité légale.

« Le plus important dans cette mesure, c’est de préserver les vies des citoyens et citoyennes congolais. Deuxièmement, comment faire pour que le Code minier pour lequel on s’est tous battu amène des revenus à la population qui attend avec espoir », a-t-il expliqué.

CR/RO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here