Lutte contre Ebola : 50 millions USD d’aide à la RDC

0
26

-

Un forum africain contre Ebola se tient à Addis Abeba, en Éthiopie, où l’Union africaine prévoit de récolter une somme de 50 millions de dollars américains afin d’apporter son aide à la riposte contre cette épidémie sur le territoire congolais.

Représentée à ces assises par le ministre de la santé, la RDC a souscrit à hauteur de 1 million de dollars américains.

Docteur Eteni Longondo, qui l’a annoncé, invite aussi les autres pays à y souscrire et rassure que la situation est sous contrôle, l’épidémie de la maladie à virus Ebola évoluant vers sa fin.

« L’évolution de l’épidémie sur le terrain indique que nous sommes passés de la phase d’urgence à celle de la stabilisation progressive », explique-t-il.

Le ministre de la santé estime qu’il est nécessaire d’anticiper « pour préparer la phase de développement et demande des ressources supplémentaires, pour renforcer le système de santé ».

« C’est pourquoi, nous saluons et félicitons l’Union africaine pour l’organisation de ce forum de mobilisation des ressources financières et des matériels suffisants pour aider la RDC à continuer à contrôler l’épidémie et empêcher sa propagation dans la sous-région », a fait savoir Docteur Eteni Longondo.

Évolution de la situation épidémiologique au 02 décembre 2019 (Ituri et Nord-Kivu)

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 3 313, dont 3 195 confirmés et 118 probables. Au total, il y a eu 2 204 décès (2 086 confirmés et 118 probables) et 1 082 personnes guéries.

302 cas suspects en cours d’investigation. Aucun nouveau cas confirmé. Un nouveau décès des cas confirmés, dont aucun décès communautaire n’a été enregistré et un décès des cas confirmés au Nord-Kivu à Mabalako.

4 personnes guéries sorties du CTE au Nord-Kivu à Mabalako

Les statistiques officielles indiquent qu’aucun agent de santé ne figure parmi les nouveaux cas confirmés.

Le cumul des cas confirmés/probables parmi les agents de santé est de 163 (5 % de l’ensemble des cas confirmés/probables), dont 41 décès.

« Les activités de la riposte à l’épidémie de la Maladie à virus Ebola sont paralysées dans les sous-coordinations de Mangina et Biakato pour des raisons sécuritaires », lit-on dans le bulletin.

Du 27 Novembre au 01 Décembre 2019, la commission surveillance épidémiologique a enregistré 10 décès communautaires, dont :

• 8 en Ituri à Mandima, notamment 6 dans l’Aire de santé de Lwemba et 2 dans l’Aire de santé de Biakato Mines (dont 1 en provenance de Lwemba) ;
• 2 au Nord-Kivu à Mangurujipa (tous deux en provenance de Lwemba).


Par Top Congo / MCP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here