Nord-Kivu : les FARDC neutralisent Juvénal Nsabimana, un chef rebelle FDLR

0
16

Share

Les Forces armées de la RDC (FARDC) disent avoir neutralisé un leader radical des rebelles rwandais des FDLR, samedi 9 novembre 2019, dans la localité de Makoka, en territoire de Rutshuru. Il s’agit de Nsabimana Juvénal, connu sous le nom du général Jean Michel Africa.

Selon le porte-parole de la 34e région militaire, le major Guillaume Njike, qui donne cette information, ce chef rebelle a été tué avec certains de ces hommes.

« Nous l’avons neutralisé avec 4 de ses gardes du corps qui ont succombé de suite de leurs blessures », a indiqué le major Guillaume Njike.

Il a précisé que le secteur opérationnel Nord-Kivu Sokola 2 mène ces opérations d’une manière autonome pour mettre fin à l’activisme de tous les groupes armés actifs dans la zone.

« Le chef d’Etat-major général des FARDC a voulu que ces opérations soient de grandes envergures et nous nous inscrivons dans cette logique. C’est pour dire que les ADF, FDLR, les Nyatura et les Maï-Maï et tous ceux qui ne veulent pas revenir à la raison doivent s’attendre à la puissance de feu des FARDC », a averti le major Guillaume Njike.

Il a aussi demandé à la population d’appuyer l’armée pour mettre fin à l’activisme de tous les groupes armés, dans la partie Est de la RDC.

Par CR/RO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here