RDC-Sextape : Héritier Watanabe liberé

0
256

 Après avoir passé deux jours au cachot du parquet près la cour d’Appel de la Gombe, Héritier watanabe et sa dulcinée Naomie Mbando ont bénéficié de la liberté provisoire.

Pourtant, la décision avait été prise lundi et exécutée pour leur transfèrement à la prison centrale de Makala mais en route, un coup de fil a demandé à l’équipe d’escorte de rebrousser chemin.

Heureusement pour le leader de la team Wata, le convoi s’est arrêté avec l’annonce de la liberté provisoire. Wata et Naomie ont poussé un ouf de soulagement après avoir suffoqué. Les avocats sont restés formalisés la procédure de libération provisoire.

Pour Me Constant Mutamba, l’un des avocats de  » Moto Na Tembe », la remise en liberté d’Héritier Wata est une preuve que le droit a eu raison de l’émotion. Il pense que des poursuites judiciaires doivent être engagées contre le cyberespace criminel auteur de cet acte ignominieux.

Avant le rebondissement de la situation, les avocats de l’artiste s’étaient battus pour convaincre l’organe de la loi qui a décidé de jeter Watanabe en prison après les 48h00 de garde à vue. Ses avocats ont démontré, arguments à l’appui, que la pulga n’était pas l’auteur de la publication de la vidéo qui inonde les réseaux sociaux mais les magistrats se sont tenus à l’infraction de l’atteinte à la pudeur et aux bonnes mœurs.

«  Il n’y a pas eu d’atteinte à la pudeur parceque il n’a pas posé aucun acte sur le lieu public. En plus,il n’a jamais eu l’intention de commettre l’infraction. Il n’y a pas eu non plus viol parceque la relation a été consentante. La publication de la vidéo n’a été pas faite par lui. Tous ces arguments prouvent qu’il n’a commis aucune infraction « , explique un de ses avocats qui a déploré le fait que la justice ait été entraînée par la clameur publique.

La pulga va continuer à comparaître tout en étant en libre. Le leader de la Team Wata paie son imprudence sur quelque chose qu’il aurait pu éviter, déplore un de ses fans.

Depuis la saga de cette sextape, l’artiste musicien a été auditionné de longues heures sur les mobiles de la publication de cette vidéo sur les réseaux sociaux le montrant en plein ébats sexuels avec sa partenaire Naomie Mbando. Il a tout nié, s’en prenant à un inconnu qui a accedé aux données de son nouveau téléphone. Argument pas suffisant pour convaincre les magistrats. 

L’ancien protégé de Werrason est poursuivi pour atteinte à la pudeur et proxénétisme. Il faut noter qu’Héritier Watanabe et sa partenaire, Naomie Mbando ont été interpelés samedi par la police sur base d’un mandat d’arrêt délivré le samedi 16 novembre par le parquet.

Rappelons que les faits reprochés à l’artiste, selon l’organe de la loi, sont réprimés par le code pénal congolais.

Ouragan fm

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here