La BAD attend de la RDC des ambitieuses réformes, selon Freddy Matungulu

0
369

La Banque africaine de développement (BAD attend de la RDC des ambitieuses réformes, a indiqué Freddy Matungulu, administrateur de cette structure panafricaine jeudi 7 novembre à Kinshasa. C’était à l’issue de sa mission de consultation et d’information.

« Les reformes notamment liés à l’environnement des affaires, les reformes dans le secteur notamment des finances publiques, tout ce qui aidera à renforcer la mobilisation des ressources. Comment est-ce que le système peut fonctionner mieux pour qu’il soit un facteur de promotion plutôt de contrainte », a indiqué Freddy Matungulu.

Pendant trois jours, l’administrateur de la BAD et les autorités congolaises ont échangé sur le portefeuille des projets de développement de la RDC qui devraient recevoir l’appui financier et technique de cette banque africaine. D’après Freddy Matungulu, sa structure est en attente d’un document de plan national stratégique de développement pour permettre la réalisation de ces objectifs dont certains sont en voie d’une mise en œuvre imminente.

Il s’agit en effet d’un portefeuille des projets de la RDC dont le montant est estimé à près de 1,5 milliards USD.

« Le projet entrepreneuriat jeunes dans l’agriculture qui bénéficie d’un appui financier de 56 millions USD. Un projet prioritaire de sécurité aérienne pour 104 millions USD. La réhabilitation de la route nationale entre Kinshasa-Kikwit pour 70 USD », a expliqué Freddy Matungulu.

Il existe également des grands projets d’envergures à portée continentale à savoir Inga 3 et la route-rail Kinshasa-Brazzaville, dont les discussions et les études sont en cours entre les autorités congolaises et les différents partenaires, dont la BAD, pour leur mise en œuvre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here