Bertin Mubonzi précède et sensibilise pour l’arrivée du Président de la République à Bukavu

0
295

Depuis ce matin du dimanche 06 octobre, le Président de la Jeunesse Interfédérale/UNC-Ville Province de Kinshasa séjourne dans la capitale du Sud-Kivu. Le numéro 1 de la jeunesse UNC kinoise a été dépêché à Bukavu en équipe d’avance par le Président Dr Vital Kamerhe qui l’a instruit de Rome pour aller préparer l’arrivée du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi attendu pour Lundi prochain: et dans sa suite, son Directeur de Cabinet, le Dr Kamerhe.

Parti de cette ville comme un simple étudiant voilà près de 20 ans, Bertin Mubonzi y retourne comme député national et numéro 1 de la jeunesse de l’UNC Kinshasa. Un homme mûr politiquement et plein d’expérience acquise à côté de son mentor, devenu Ministre des Affaires Foncières, le Charismatique SAKOMBI Molendo.

Comptant sur son ancrage remarquable dans la capitale du Sud-Kivu, le Président National de l’UNC, Vital Kamerhe lui a confié entre autre la mission d’apporter sa pierre dans la mobilisation de la jeunesse et la base de Bukavu, pour réserver un accueil mérité au Chef de l’Etat. Bertin Mubonzi se réposera sur son collègue Président de la jeunesse de Bukavu et le Secrétaire Interfédéral pour réussir cette mission.

En marge de sa mission, L’honorable Mubonzi mettra à profit son séjour pour s’entretenir avec les garçons et les filles BK du parti sur la marche de la structure jeune à Bukavu. Approché par Congoreforme, il placera cette rencontre sous le signe d’échange d’expérience avec ses amis de la jeunesse.

Fils du terroir revenu dans la ville qui l’a vu naître, ce fils du Pasteur MIRUHO MUBONZI Christian, entend contribuer à assoir la notoriété du Président de la République, mobiliser le plus des jeunes autour du Président Vital Kamerhe et faire adhérer encore plus de jeunes à L’Union Pour la Nation Congolaise.

Dans mon vocabulaire j’ai bani le mot échec. Et donc ce n’est pas au chapitre a-t-il confié à Congoreforme.

je n’ai rien à apprendre au Président des jeunes de Bukavu, il fait un travail dont l’écho traverse les frontières. Mais ces moments d’intense communion dans l’esprit de l’UNC seront très déterminants pour la suite de l’histoire politique de notre parti dans la ville de Bukavu renchérit-il.

Un agenda aussi chargé pour un court séjour constitue ainsi un défi énorme pour le soldat de Vital Kamerhe. Sur ce, le jeune député congolais reste confiant et compte sur les acteurs du coin pour la poursuite de ce qui sera discuté et retenu entre eux.
Il y a lieu de croire que Mubonzi prend désormais le bâton de pèlerin pour sillonner le monde au nom de l’UNC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here