Politique

RDC : FCC et CACH conviennent d’une coalition politique avec un gouvernement de 65 membres sous la direction du Premier ministre Sylvestre Ilunga

Le Cap pour le changement (CACH) et le Front commun pour le Congo (FCC) ont signé, lundi 29 juillet 2019 à Kinshasa, un Accord de coalition politique pour « gouverner ensemble » la République démocratique du Congo (RDC) avec un Exécutif national constitué du Premier ministre Sylvestre Ilunga nommé le 20 mai 2019, de 48 ministres et 17 vice-ministres, à raison de 23 postes pour le premier et de 42 pour le second.

Aux dires des coordonnateurs Jean Marc Kabund (CACH) et Néhémie Mwilanya Wilondja (FCC), signataires des documents, « l’effectivité de la coalition CACH-FCC pour gouverner ensemble », « l’adoption d’un programme commun de gouvernement » , « la mise en place d’un gouvernement de coalition CACH-FCC » et « la mise su pied d’un Comité de suivi de la mise en œuvre de l’Accord de coalition » sont les bases de l’Accord conclu entre les deux plateformes.

Le programme de Félix Tshisekedi

Aux termes de leur Accord de coalition politique pour « gouverner ensemble la RDC », le CACH et le FCC n’ont pas dévoilé les détails de leur « projet commun ».

Pour l’heure, seul le programme de gouvernement du président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, annoncé dns son discours d’investiture le 24 janvier 2019 au Palais de la nation à Kinshasa est disponible.

Discours d’investiture du Président de la République, S.E. Monsieur Félix-Antoine Tshisekedi

Chers compatriotes,

Ce jeudi 24 Janvier 2019 est un jour historique. C’est un jour rêvé par tous les acteurs qui ont porté notre beau pays dans ce qu’il avait de noble, tout en éveillant nos consciences. Un grand jour pour notre volonté commune de franchir ensemble les rivages de notre destin.

Nous ne célébrons pas la victoire d’un camp contre un autre. Nous honorons un Congo réconcilié. La République Démocratique du Congo que nous formons ne sera pas un Congo de la division, de la haine ou du tribalisme.

Nous voulons construire un Congo fort dans sa diversité culturelle et son attachement à la mère patrie. Un Congo tourné vers son développement dans la paix et la sécurité. Un Congo pour tous dans lequel chacun mérite sa place.

Si cette étape de la transition démocratique peut être considérée comme l’aboutissement d’un combat, nous devons aussi y voir l’horizon d’une ère nouvelle. Sans aucun doute le commencement d’un autre combat dans lequel nous voulons engager tout le peuple congolais, le combat pour le mieux-être de chaque citoyenne et citoyen de ce beau pays.

Chers Compatriotes,

Cinquante-neuf ans après notre indépendance, le peuple congolais réalise par son engagement démocratique, une transition du pouvoir entre un Président élu sortant et un Président élu entrant.

Nous tenons à exprimer pour la première fois devant vous, notre reconnaissance au peuple congolais de nous avoir accordé à travers son suffrage, ce grand honneur. Cette confiance sera pour nous un soutien indispensable dans l’exercice de nos hautes responsabilités.

Nous nous engageons donc à nous conformer scrupuleusement à nos obligations constitutionnelles susdites.

Excellences Messieurs les Présidents, Distingués invités

Excellences, Mesdames et Messieurs

Chers compatriotes,

Le peuple Congolais a fait de chacun d’entre nous des citoyens fiers de leur histoire et dignes dans la souffrance de leur combat quotidien.

A cet instant où une partie de l’aboutissement de ce combat prend toute sa dimension historique, notre peuple, ce vaillant peuple combatif n’a jamais perdu espoir. Notre force collective réside dans notre attachement aux valeurs universelles de paix, d’un Etat de droit au service de chaque citoyen.

Nous tenons à rendre hommage à tous nos héros, tous nos martyrs, à nos compatriotes qui sont tombés sur le champ d’honneur pour la cause de la démocratie et de l’alternance.

Par reconnaissance à leur sacrifice, nous vous prions de vous lever et d’observer une minute de silence en leur mémoire.

Nous vous remercions.

 

Par Angelo Mobateli

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer