Exetat 2019: les lauréats auront leurs diplômes quelques jours après la publication, rassure Emery Okundji

0
65

Par Oscar Bisimwa

Contrairement aux années précédentes, les lauréats de l’examen d’État édition 2019 auront leurs diplômes seulement quelques jours après la publication des résultats qui intervient très bientôt.

Le Ministre de l’enseignement primaire secondaire et professionnel, Emery Okundji l’a annoncé, ce mercredi 03 juillet, au cours d’un point de presse qu’il a animé au centre de recherche de l’enseignant congolais, dans l’enceinte du bâtiment de l’EPSP à Gombe.

Évoquant l’organisation de la session ordinaire de ces épreuves, le Patron de l’EPSP s’est félicité d’une organisation réussie en général en dépit d’un cupide cas d’indiscipline annoncé dans l’ex province orientale.

Concernant la corruption et le phénomène « fuite » qui avaient jadis jeté un discrédit obscène à l’examen d’État depuis quelques années, Emery Okundji affirme que ses services, particulièrement l’inspection générale et les inspections provinciales avaient pris toutes les dispositions pour réduire la fraude au niveau zéro.

Au cours de ce point de presse où il a déclaré la fin de l’année scolaire 2018-2019, Emery Okundji a dévoilé aussi le calendrier scolaire de l’année prochaine (2019-2020) qui démarre le 02 septembre 2019 sur l’ensemble du territoire national.

Outre les périodes d’intenses activités scolaires, ledit calendrier prend en compte des jours fériés, des jours de congés et de détentes.

Emery Okundji édicte aussi le port obligatoire de l’uniforme « bleu-blanc »
« Le port de l’uniforme est obligatoire à tous les élèves, dans toutes les écoles », a-t-il précisé.

Pour que nul n’en prétexte l’ignorance, Emery Okundji rappelle que l’uniforme est constitué des couleurs bleu et blanc. Il s’agit d’une culotte ou un pantalon bleu et une chemise blanche pour les garçons, une jupe bleue et une blouse blanche pour les filles.

Plus question pour chaque école de disposer de sa propre tenue faite de ses propres couleurs. « La loi est dure mais c’est la loi », martèle le Ministre a.i de l’EPSP.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here