Plaidoyer pour une rencontre Tshisekedi-Fayulu : « Implication de Tous » reçue ce jeudi au Sénat

0
112

Par Napoléon OBM

Une délégation de la plateforme « Implication de tous pour la République » regroupant plusieurs organisations de la société civile a été reçue ce jeudi, 06 juin 2019 par le Président du bureau provisoire de la chambre haute du parlement congolais, le Sénateur Mamboleo, dans son cabinet de travail au Palais du peuple dans la commune de Lingwala à Kinshasa.
Conduite par son Président national Mukenge Barhegine Totoro, cette délégation est allée sensibiliser le Président du Sénat sur son plan, visant à obtenir une rencontre entre le Président de la République et les leaders de l’opposition, particulièrement « son frère » Martin Fayulu, meilleur perdant de l’élection du 30 décembre 2018.

Le Président du Sénat s’est montré très réceptif. Le Sénateur Mamboleo a félicité ce groupe composé essentiellement des leaders des mouvements citoyens pour leur rôle très capital dans la lutte pour la démocratie et surtout pour l’alternance démocratique aujourd’hui matérialisée.

Il les a encouragé à poursuivre des réflexions de manière à contribuer, par leurs idées, à l’effort de développement du pays, à travers une lutte véritablement citoyenne.

Pour rappel, « Implication de tous pour la République », plateforme regroupant plusieurs organisations de la société civile a déposé, jeudi 23 mai dernier, un mémorandum au centre interdiocésain, siège de la Conférence épiscopale nationale du Congo, CENCO en sigle, à la présidence de l’Église du Christ au Congo, ECC en sigle, à l’église Philadelphie ainsi qu’au bureau de représentation du Docteur Denis MUKWEGE, prix Nobel de la Paix 2018, dans la commune de la Gombe.
Dans ce mémo la plateforme Implication de tous pour la République demande à ces trois organisations religieuses ainsi qu’au prix Nobel de la paix de s’impliquer afin de pouvoir faire la médiation ou la facilitation d’une rencontre entre le président de la République Félix Antoine Tshisekedi et son principal challenger à l’élection présidentielle de décembre 2018, Martin Fayulu Madidi.

Selon Mukenge Totoro, leader de cette plate-forme, l’objectif de cette rencontre est de refaire la cohésion et l’unité nationales mises à mal par les tendances radicales observées dans les rangs des deux leaders qui se regardent aujourd’hui en chiens de faïences. Leurs militants et autres dépendants se lancent tous les jours des quolibets, se livrent à des provocations les uns des autres, au risque même de s’entre-tuer. D’où l’importance d’amener ces deux porte-étendards des deux tendances de l’ex opposition ayant rivalisées aux élections de décembre 2018, à pouvoir se mettre autour d’une table pour échanger en tant que Fils d’une même mère, le Congo.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here