RDC: les Jeunes de l’AFDC-A revendiquent la présidence du Sénat pour leur regroupement et s’en remettent à Joseph Kabila (Mémorandum à l’AM du FCC)

0
170

Par Napoléon OBM OBM

Dans un mémorandum adressé à l’Autorité morale du Front commun pour le Congo,FCC en sigle, la ligue des jeunes du regroupement politique « Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés » (AFDC-A) demande au Président Joseph Kabila de s’impliquer personnellement dans la gestion des ambitions entre les sociétaires de la plateforme.

Sans aller par quatre chemins, les jeunes de l’AFDC-A demandent que la présidence du Sénat soit attribuée à leur regroupement, deuxième force du front commun pour le Congo, la primature et la présidence de l’Assemblée nationale étant déjà confiées au Parti du Peuple pour la reconstruction et la démocratie.

Par ailleurs les jeunes de l’AFDC-A s’insurgent contre ce qu’ils qualifient de comportement malveillant de la part du PPRD qui, selon eux, veut s’accaparer de la gestion de toutes les institutions de la République au mépris de autres Alliés.

Dans ce mémo dévoilé à la presse ce mercredi 05 juin par son Président Pitchou Muzaliwa Nfune, cette ligue des jeunes renouvelle sa loyauté au Patron du FCC, Joseph Kabila, et réitère ses encouragements au Président et autorité morale de l’AFDC-A le Sénateur Modeste BAHATI LUKWEBO pour son Leadership avéré et son sens d’homme d’État.

Ci-dessous l’intégralité de ce mémo :

MÉMORANDUM DE LA JEUNESSE DU REGROUPEMENT POLITIQUE « ALLIANCE DES FORCES DÉMOCRATIQUES DU CONGO ET ALLIES, AFDC-A EN SIGLE, ADRESSE AU CAMARADE AUTORITÉ MORALE DU FRONT COMMUN POUR LE CONGO SON EXCELLENCE JOSEPH KABILA KABANGE

Camarade Autorité Morale,

Nous venons très respectueusement auprès de votre autorité réitérer l’engagement de la jeunesse du regroupement politique AFDC-A, sur son soutien et sa loyauté à notre plate-forme le Front commun pour le Congo (FCC) tout en vous félicitant pour l’alternance démocratique léguée au peuple congolais.

Vue la majorité parlementaire que détient le front commun pour le Congo, FCC en sigle ;

Vue la charte et le règlement intérieur du Front commun pour le Congo, spécialement en leurs dispositions pertinentes relatives à la gestion des ambitions;

Considérant le poids politique de l’Alliance des forces démocratique du Congo et alliés en tant que deuxième force du Front commun pour le Congo et premier regroupement le mieux organisé et le mieux structuré de l’espace politique congolais ;

Nous, Jeunes de l’Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A), nous nous insurgeons contre le comportement malveillant du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie, PPRD en sigle, qui veut s’accaparer de toutes les institutions de la République démocratique du Congo et de les gérer seul sans tenir compte des autres forces politiques ayant concouru à cette écrasante majorité qui compose le FCC au sein du parlement ;

Il sied de souligner que sur les trois institutions dont la primature l’Assemblée nationale et le Sénat auxquelles l’AFDC-A a des ambitions, deux parmi elles sont déjà gérées par le PPRD en l’occurrence la primature et l’Assemblée nationale.

Au regard du climat politique malsain qui règne au sein du FCC, plus particulièrement entre le PPRD et l’AFDC-A, qui a entraîné aussi la frustration des autres formations et personnalités politiques membres ;

De ce fait, la ligue des jeunes du Regroupement AFDC-A recommande ce qui suit :

1. La gestion par l’AFDC-A de la chambre haute du parlement, le Sénat, en tant que deuxième force politique du FCC car ce n’est pas un cadeau mais plutôt une réponse à l’esprit et la lettre des textes qui nous régissent ;

2. La vigilance sur la participation de l’AFDC-A au gouvernement quant au quota qui lui sera réservé;

3. Le renouvellement de son soutien et de sa loyauté au FCC et à son autorité morale tout en lui demandant en bon père de famille de tenir compte de la participation des jeunes aux instances de prise de décision ;

Ceci dit, la ligue des jeunes du regroupement AFDC-A renouvelle également ses encouragements à l’endroit de son Président national et Autorité morale, l’Honorable Sénateur Modeste BAHATI LUKWEBO pour son sens élevé de leadership et d’homme d’État, tout en continuant à veiller sur les intérêts de notre cher regroupement.

Enfin, nous sollicitons l’implication personnelle et l’arbitrage du camarade de Autorité morale du FCC, Son Excellence Joseph Kabila Kabange afin de pallier à la crise dans la gestion des ambitions au sein de notre plate-forme en vue de rétablir l’AFDC-A dans ses droits.

Telle est, camarade Autorité morale du front commun pour le Congo, la substance de notre mémorandum que nous soumettons à votre précieuse et ultime appréciation.

Fait à Kinshasa, le 5 juin 2019,
Pour la Ligue des jeunes du regroupement AFDC-A, les signataires dont liste en annexe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here