Le Pape François reçoit la Directrice du Centre OLAME / BUKAVU, Thérèse Memea Mapenzi

0
361

Par BBM

Le Pape François a reçu le 27 mai dernier au Vatican, Thérèse Memea Mapenzi, Directrice du Centre OLAME de BUKAVU. Thérèse Mapenzi a reçu la bénédiction du Saint-Père pour bien mener sa mission dans l’Archidiocèse de Bukavu.

Le Pape François l’a encouragé dans son travail de continuer à faire un grand sacrifice pour redonner toujours le sourire aux personnes en souffrance. Madame Thérèse a profité de cet honneur pour demander au successeur actuel de Saint Pierre de prier pour la population de la République démocratique du Congo et en particulier toutes les femmes et les hommes victimes des injustices sociales de tous ordres.

Cette audience intervient après l’invitation du Souverain Pontife aux dirigeants des structures catholiques à sortir de leurs bureaux et d’aller à la rencontre des pauvres.

UNE FAMILLE HUMAINE, UNE MAISON COMMUNE

C’est le thème choisi par la Caritas Internationalis pour amener tous ses membres à rendre la terre que Dieu a donnée aux hommes comme une maison pour tous les enfants de cette famille humaine.

La situation d’injustice sociale dans laquelle vit actuellement l’humanité est révoltante et doit interpeller tous les hommes et toutes les femmes à pouvoir agir, chacun en ce qui le concerne, pour répandre la paix, qui n’est pas nécessairement synonyme de l’absence des armes dans le monde.

Des milliers de familles se déplacent pour fuir la guerre, la famine, les catastrophes naturelles et tout autre mal qui la société, les systèmes politiques qui rendent des miliers des personnes vulnérables, les chômages des jeunes, la discrimination des femmes sous toutes ses formes, l’injustice encouragée souvent par l’activité ou par la passivité des hommes doit interpeller tout le monde à changer.

Que l’on soit du Nord ou du Sud, de l’Est ou de l’Ouest du Globe, il faut agir. Le monde doit réellement migrer vers cette maison commune où habite une seule famille ; la famille Humaine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here