Angola : le gouvernement remet les restes de Savimbi à sa famille vendredi pour être inhumés samedi

0
45

Cette iLes restes du leader fondateur de l’UNITA, Jonas Savimbi, ont été remis à sa famille et à son parti vendredi 31 mai 2019 pour être inhumés samedi 01 juin à Lopitanga, dans la municipalité d’Andulo, dans la province de Bié.
L’information figure dans une note officielle, selon laquelle, le Président de la République, João Lourenço, a reçu dans l’après-midi de jeudi, au Palais présidentiel, une délégation représentative du parti UNITA, dirigée par son président, Isaías Samakuva, et la famille de son fondateur Jonas Malheiro Savimbi.
La note de la Maison civile du Président de la République indique que le but de l’audience (à la demande de l’UNITA) était de trouver un moyen de sortir de l’impasse survenue au cours des quarante-huit dernières heures au sujet de la remise des ossements de Jonas Savimbi et le processus d’inhumation subséquent.

« L’exécutif a créé toutes les conditions de nature logistique pour que les membres de la famille du Dr Jonas Savimbi et de la direction de l’UNITA puissent être présents dans les événements prévus à Andulo et à Lopitanga », lit-on également dans la note.

A la suite de l’audience, Isaías Samakuva, président du principal parti de l’opposition en Angola (UNITA), a confirmé que la cérémonie aurait lieu à la date et à l’endroit prévus et a nié l’existence d’un « bras de fer » entre le gouvernement et son parti.

« Nous pensons qu’il y a eu des décalages concernant ce qui s’est passé. Je crois que tout cela n’a plus d’importance. Ce que nous voulons, c’est pouvoir enterrer les restes de notre président fondateur », a déclaré le politicien Isaías Samakuva.

Selon lui, le président João Lourenço a réaffirmé l’engagement déjà pris depuis le début du processus.

Né dans la ville de Munhango, dans la province de Bié, le 3 août 1934, Jonas Savimbi est décédé le 22 février 2002 et avait été enterré dans le cimetière municipal de Luena à Moxico.

L’inhumation définitive des restes de l’ancien leader politique a lieu après la confirmation en laboratoire que les échantillons d’ossement prélevés au cimetière de Luena appartiennent réellement à Jonas Savimbi, malgré les doutes qui planaient à ce sujet.

Le politicien avait, toujours en vie, exprimé le souhait d’être enterré dans le cimetière du village de Lopitanga, municipalité d’Andulo, dans la province de Bié, où ses parents sont enterrés.

Abel Chivukuvuku salue la décision du Président de la République de remettre les restes de Savimbi à la famille

Le politicien Abel Chivukuvuku a salué, mercredi 29 mai 2019, le geste du Président de la République, João Lourenço, de remettre officiellement les restes du dirigeant fondateur de l’Unita, Jonas Savimbi, pour des funérailles dignes.

Lors d’une réunion avec des militants et des journalistes dans l’un des hôtels de la capitale, Chivukuvuku a estimé que le geste du Président João Lourenço était « positif » de remettre les restes de Savimbi 17 après ans sa mort.

Il a souligné qu’il incombait maintenant à l’État de remettre les restes à la famille, qui décidera de la nature de la cérémonie.

L’inhumation des restes de Jonas Savimbi est prévue pour le samedi 1 er juin prochain dans le cimetière du village de Lopitanga, municipalité d’Andulo, dans la province de Bié, à environ 130 kilomètres au nord de la ville de Cuito.

Le politicien avait déclaré, de son vivant qu’une fois décédé, il souhaitait d’être enterré aux côtés de ses parents dans le cimetière du village de Lopitanga, municipalité d’Andulo, dans la province de Bié.

Angop

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here