RDC: la dépouille mortelle de l’opposant historique Étienne Tshisekedi est arrivée à Kinshasa

0
24

Par Oscar Bisimwa

Le Sphinx de Limete est de retour dans son pays. Le corps d’Étienne Tshisekedi wa Mulumba, décédé en Belgique le 1er février 2017 est arrivé à Kinshasa ce jeudi 30 mai 2019 dans la soirée, par l’aéroport international de N’djili.

Au tarmac de l’aéroport, toute la classe politique, toutes tendances confondues a accompagné le Chef de l’Etat Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO pour accueillir la dépouille mortelle du Patriarche Étienne TSHISEKEDI.

Sur le parvis, outre les membres du gouvernement sortant, la société civile, le prélat catholique et des nombreux sympathisants et anonymes.
Le boulevard Lumunba n’a plus qu’ une seule voie. Une foule immense a accompagné le corps sans vie de l’ancien Premier ministre de la République démocratique du Congo.

À Limete, le bastion même de l’Udps, le corps est passé au siège national du parti du leader Maximo, baptisé temple de la démocratie, ou des milliers de militants et cadres de ce parti ont salué celui qu’ils appellent affectueusement « le Père de la démocratie ».

Juste après, la dépouille a poursuivi sa procession jusqu’à la morgue de l’hôpital du cinquantenaire où elle sera gardée jusqu’à demain vendredi 31 mai, avant d’être exposée au stade des Martyrs.

Dans ce complexe sportif de Kinshasa où il a tenu son dernier meeting, de son vivant, à la fin de la campagne électorale de 2011, Étienne Tshisekedi va recevoir les derniers hommages du peuple congolais.

Il sera enterré dans un mausolée construit dans sa ferme familiale de la N’sele où est érigé aussi un imposant monument de l’ancien Président de l’UDPS.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here