EPSP: Emery Okundji lance les travaux de l’atelier sur le programme d’enseignement en 8ème EB, 3eme et 4ème Scientifique

0
26

Par MUSHAMALIRWA

La réforme du secteur éducatif est bel et bien en marche en République démocratique du Congo et elle connaît un coup d’accélérateur, œuvre de l’actuel patron de L’EPSP.

C’est en présence du secrétaire général à l’Epsp, l’inspecteur général de l’Epsp, les partenaires éducatifs, et autres invités, que le ministre Okundji Ndjovu a ouvert ce lundi 27 mai, à Sultani Hotel dans la commune de la Gombe, l’atelier de validation technique des programmes éducatifs du domaine d’apprentissage des sciences pour la 8 ème année de l’éducation de base, 3eme et 4eme années des humanités scientifiques.

Comme on peut bien le deviner, prenant la parole, le ministre Okundji a avant tout circonscrit le cadre. L’occasion faisant le larron, l’orateur a immédiatement souligné à l’intention de l’assistance, l’importance que l’Etat accorde à la réforme du système éducatif congolais en vue de l’adapter aux impératifs de développement.
Ainsi, a t il expliqué en passant, que par la loi cadre du 11 février 2014, le gouvernement de la république, attache une importance particulière à l’éducation de base lumière de la réforme du système éducatif entreprise par l’Etat congolais soucieux de répondre aux exigences du développement.

Profitant de la même occasion, Emery Okundji a rappelé à l’assistance la pertinence des attentes de tous et de chacun qu’à l’issue des assises ouvertes pour que dès l’année scolaire 2019 tout se nomme nouveauté en classes de 7eme et 8eme, ce cycle post terminal de l’éducation de base. 3e et 4 ème scientifiques déjà sujettes à la fusion.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here