RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé Premier Ministre (Officiel)

0
104

Par Oscar BISIMWA

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a nommé, ce lundi 20 mai 2019, Sylvestre Ilunga Ilunkamba au Poste de Premier Ministre, Chef du Gouvernement. L’ordonnance présidentielle y afférente a été lue en début de soirée à la Télévision nationale (RTNC) par le Porte- parole du Chef de l’Etat, M. Kasongo Mwema.
Le nouveau Premier Ministre était jusqu’à sa nomination, Directeur Général de la Société nationale des Chemins de fer (SNCC). Il est proposé à ce poste par le FCC, coalition de l’ancien Président Joseph Kabila qui a la majorité des députés à l’assemblée nationale.

QUI EST ILUNGA ILUNKAMBA ?

Selon quelques proches, Sylvestre Ilunga est discret, fait preuve d’un sens d’analyses et est très rigoureux. Discipliné et loyal, le nouveau Premier ministre est titulaire d’un doctorat en économie appliquée depuis 1979.
Après des études à l’Université de Kinshasa et un bref passage à Liverpool (Angleterre) avant d’aller faire son agrégation en économie au Sénégal, Sylvestre Ilunga Ilunkamba fut deux fois ministre du Zaïre, d’abord au ministère du Plan, ensuite au ministère des Finances.

Il occupera ensuite le poste de vice-Premier ministre respectivement à l’Economie, à l’Industrie et au Commerce extérieur, au Plan et au Portefeuille.
Bien avant son poste de vice-ministre au Plan, l’homme était Conseiller principal du président Joseph Désiré Mobutu, de son vivant, en matières économique et financière.
Directeur de la Coopération et des Relations internationales au bureau du doyen de l’Université nationale du Zaïre (UNAZA), Ilunga Ilunkamba fut un directeur associé de RETIMEX, une société spécialisée dans la mobilisation des financements avec la Banque Equator, et dans l’importation et l’exportation de métaux non ferreux de la RDC à Cape Town, en Afrique du Sud.
Il restera dix six ans à ce poste.
En 2003, il est nommé, par le président Joseph Kabila, secrétaire exécutif du Comité pour la réforme du portefeuille des entreprises du portefeuille des États (COPIREP).
En mars 2014, aux termes d’une ordonnance signée par Joseph Kabila alors Chef de l’Etat congolais, Sylvestre Ilunga Ilunkamba est nommé à la tête de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) pour la redresser.

Lors de la publications de son ouvrage sur l’électrification de la RDC à l’horizon 2060, le professeur Ilunga Ilunkamba s’était penché sur la stabilisation de la voie ferrée, la réhabilitation majeure des voies ferrées, la subvention destinée à sauver le chemin de fer du Congo de son effondrement, l’achat des locomotives et, surtout, la bonne idée sur la reprise des trains entre Kolwezi et Dilolo.
Sa nomination par le garant de la nation, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pourrait être un catalyseur du développement de la RDC. Ce, étant donné qu’il connaît les rouages du gouvernement et les difficultés des entreprises étatiques et paraétatiques de la RDC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here