C. Lubaya et D. Sesanga: nous n’avons jamais appartenus à LAMUKA; Nous n’en faisons pas partie, même dans sa nouvelle forme

0
85

Par Oscar BISIMWA

« La transformation de la plateforme Lamuka en plateforme politique structurée autour de certains membres de l’opposition pris chacun « intuitu personae » n’a pas entraîné une modification de notre engagement politique, qui demeure en dehors de Lamuka » déclarent les Députés Claudel André Lubaya et Delly Sesanga dans une déclaration politique conjointe dont une copie est parvenue à la rédaction de congoreformes.com ce lundi 13 mai.

Le Président national de l’UDA Originelle et son collègue d’Envol lèvent l’équivoque sur leur appartenance ou non à cette association politique dont la coordination a été récemment confiée à Moïse Katumbi :
« n’ayant, au demeurant, jamais appartenu à cette plateforme électorale ni participé à ses activités, nous n’en faisons pas non plus partie, même sous sa nouvelle forme », tranchent ces deux personnalités qui affichent une certaine proximité politique et amicale depuis quelques lunes.

Concernant « Ensemble pour le changement » Claudel Lubaya et Delly Sesanga disent s’en tenir à l’esprit de sa charte constitutive qui préserve l’autonomie juridique des partis membres.

Ci-dessous la déclaration politique des deux personnalités:

Retour aux vieilles amitiés?

Lubaya et Sesanga sont-ils sur la voix de reconforter leurs vieilles amitiés politiques ? Difficile de le dire pour l’instant, mais rien n’est moins sûr.

Les deux hommes partagent des relations très proches avec les leaders du Cap pour le Changement, coalition actuellement au pouvoir.

Transfuge du MLC de Jean-Pierre Bemba avec qui les violons ne se sont plus accordés depuis plusieurs années, Delly Sesanga est très proche de Félix Antoine Tshisekedi. C’est ce dernier qui l’a désigné comme l’un de ses négociateurs principaux au dialogue du centre interdiocésain (CENCO) qui a donné lieu à l’accord dit de la Sainte sylvestre.

Claudel André Lubaya est quant à lui, un vieil ami de Vital Kamerhe. Il est co-fondateur de l’Union pour la nation congolaise (UNC) le parti de Vital Kamerhe dont il était le Secrétaire général adjoint, avant que les compagnons de son père ne le sollicitent pour diriger l’UDA ORIGINELLE, le parti fondé par son défunt père biologique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here