RDC: une réunion des Gouverneurs élus du FCC chez l’ex Président Joseph Kabila fait polémique

0
508

Par Oscar BISIMWA

L’ancien président de la République démocratique du Congo, Autorité morale du Front commun pour le Congo, Joseph Kabila Kabange a conféré, ce mercredi 1er mai, dans sa ferme privée de Kingakati située dans la partie Est de la ville de Kinshasa, avec les nouveaux Gouverneurs de Provinces récemment élus sous la bannière de sa plateforme.

A cette rencontre étaient conviés aussi quelques anciens Gouverneurs restés fidèles au chef de file du front commun pour le Congo (FCC).

Cette rencontre peu ordinaire est au centre d’une polémique, depuis la fuite de la première image illustrant tous ces nouveaux chefs des Gouvernements Provinciaux autour de l’ancien Chef de l’État.

Les pourfendeurs de « l’Homme de Kingakati » se recrutant particulièrement parmi les membres de opposition trouve en cette réunion, une affirmation de leurs allégations selon lesquelles, c’est Joseph Kabila qui dirige toujours le pays et que l’actuel locataire du palais de la nation, le Président Félix Antoine Tshisekedi, n’était que son représentant.

Une analyse réfutée par certains kabilistes qui estiment que Joseph Kabila a organisé cette rencontre en sa qualité d’Autorité morale du FCC.

Dieudonné Mwenze: rien de plus normal

Pour le Député honoraire PPRD Dieudonné Mwenze, il n’y a rien d’anormal que le Chef d’une coalition s’entretienne avec ses cadres élus à différents postes:
«Loin de tout débat autour de la visite des gouverneurs FCC chez Joseph Kabila Kabange, l’opinion ne devrait pas s’en offusquer lorsque les élus d’une famille politique rendent visite à leur Chef et Autorité Morale, pour recevoir des félicitations, des conseils et éventuellement des orientations par rapport à leurs charges actuelles. C’est seulement en ces qualités-là que cette rencontre a eu lieu et rien d’autres», se défend Dieudonné Mwenze, cadre du FCC.
Ces Gouverneurs récemment élus entrent en fonction, pour la plupart, cette semaine déjà, à l’issue des cérémonies d’investitures dans leurs assemblées provinciales respectives.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here