Livre : Bob Bobutaka publie « Communication politique, Communication politique, communication des organisations, communication sociale et communication scientifique »

0
69

L’ouvrage du professeur d’universités et expert en sciences de l’information et de la communication, intitulé « Communication politique, communication des organisations, communication sociale et communication scientifique « , riche de trois cent soixante-deux pages, est sorti le 12 décembre 2018 aux éditions Edilivre, à Paris (France).

 

La communication est un champ de recherches vaste et incontournable dans les sociétés actuelles, au regard de la diversité d’angles à explorer. Dans le résumé à l’endos de son essai scientifique d’une érudition rare, l’auteur circonscrit la « communicologie » qui, comprise comme science de la communication, est un champ dans la méga-discipline dénommée les sciences de l’information et de la communication. Il postule que la communicologie s’opérationnalise à travers les approches cognitive, ontologique, psychologique, anthropologique, sociologique, cybernétique, etc., et elle a pour objet épistémologique la communication.

 

Et à propos justement de la communication, elle est à la fois un processus, une dynamique et un système synergique de plusieurs actes d’influence. « Sur ce, la communication est un acte cognitif, elle est un acte ontologique qui influence l’acte psychologique. En outre, elle est un acte d’identité culturelle et l’expression de la société. Cette publication livresque fédère un contenu épistémologique de la communicologie dans une approche aussi diversifiée que plurielle, fondée sur une arborescence des considérations relatives à la politique, à l’entreprise, à l’évangélisation et à la science », souligne le Pr Bob Bobutaka.

 

Caractère synergique de la bibliologie…

 

L’on note que bien avant de parler de la communication dans ses écrits, l’auteur a publié un précédent livre sous le titre de « Bibliologie entre archivologie, communicologie, éditologie, épistémologie, informatologie et médialogie », en juin 2018, toujours aux éditions Edilivre, à Paris. A la quatrième couverture, on peut lire un commentaire remarquable. L’auteur laisse croire que « la bibliologie, une science de l’information et de la communication, dans sa phase de maturation avancée, démontre et explique ses phénomènes, notamment au travers d’une approche interdisciplinaire et transpluridisciplinaire. Pour ce faire, ce livre construit un schème pluriel tendant à l’explication des phénomènes bibliologiques en exploitant l’informatologie, la communicologie, l’éditologie, la médialogie, l’archivologie et l’épistémologie ».

 

Selon l’auteur du résumé, la synergie de ces disciplines scientifiques dans une même publication est un exercice cognitif complexe. « Ces différentes sciences constituent autant les identifiants que les déterminants d’appréhension et de compréhension de la science de l’écrit et de la communication écrite »,signale-t-il.

 

Le Pr Bob Bobutaka renseigne que cette œuvre de l’esprit met aussi en relief les recherches sur la bibliologie effectuées à l’Institut supérieur de statistique de Kinshasa, l’un de plus anciens établissements académiques en Afrique centrale, depuis 1965. On apprend que sa section des Sciences et techniques documentaires existe depuis 1977 et participe activement au renouvellement et à l’enrichissement de la bibliologie dont l’objet épistémologique est l’écrit (multimédia) englobant l’écriture et la lecture ; ces éléments sont significatifs dans le changement du paradigme civilisationnel de l’humanité. Et il conclut le résumé en faisant voir que « la bibliologie, comme toutes les sciences de l’information et de la communication, s’opérationnalise autour du fait, de l’effet et de l’instrumentalisation ou de l’intermédiation ».

 

L’auteur…

 

Ecrivain et chercheur en République démocratique du Congo (RDC), Bob Bobutaka Bateko est docteur en Sciences de l’information et de la communication. Professeur des universités, il enseigne les sciences de l’infocom à l’Institut supérieur de statistique de Kinshasa, à l’Université de Kinshasa et à l’Université Kongo. Ses recherches sont aussi focalisées sur l’épistémologie des sciences de l’information et de la communication. Il a, à son actif, plusieurs articles scientifiques et livres publiés en Allemagne, en France, en Belgique et en RDC. Au-delà de ses considérations philosophiques en sciences de l’information et de la communication, Bob Bobutaka a une forte expérience comme chargé de communication dans plusieurs organismes internationaux, entre autres, le Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme, la Banque mondiale, etc.

 

Martin Enyimo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here