25 ans de la faculté des communications sociales : l’UCC rend hommage au Prof. Mweze Chirhulwire pour ses 28 ans d’enseignement

0
351

Par Oscar BISIMWA

A l’occasion de la commémoration du 25ème anniversaire de la faculté des communications sociales de l’Université catholique du Congo (UCC), ce vendredi 25 mars, l’ex Facultés catholiques a rendu un vibrant hommage au Professeur Dominique Mweze Chirhulwire Nkingi, premier Doyen de la faculté.

Un des pionniers de la Faculté des communications sociales de cette Alma mater, pour ne pas l’en désigner pour père, Le Patriarche Mweze s’est vu réserver des honneurs dignes d’un véritable « Maître d’école », notamment pour ses 28 ans de carrière.

Les anciennes devenues des personnalités utiles dans la Société ont puisé dans sa propre culture et lui ont offert une vache. « Ce cadeau symbolise la richesse intellectuelle du Professeur Mweze, source intarissable du savoir scientifique et des valeurs éthiques et morales », témoigne Immaculée Cibalonza, une ancienne de la faculté devenue une grande actrice politique, Présidente fédérale du parti Alliance des Forces démocratiques du Congo (AFDC) / LUKUNGA et Coordonnateur National adjoint du Programme National pour l’équité du genre dans le monde du travail (GET).

Bien d’autres presents ont été offerts au Professeur Mweze, en plus des paroles aimables de ses collègues de craie et de livre, à l’instar du Professeur abbé Léonard Santedi, Recteur de l’UCC qui n’a pas tari d’éloges à l’endroit de l’un de ses vaillants enseignants.

Dans son humilité légendaire, le Professeur Dominique Mweze Chirhulwire Nkingi s’est incliné devant tous ces panégyriques à son égard. Il a dit manquer des mots justes pour remercier ses interlocuteurs pour leurs cadeaux en guise de reconnaissance de ses modestes efforts de dépassement de soi, déployés depuis 28 ans, avec bon nombre de ses collègues, pour contribuer à la mission qui incombe à l’Université, celle de former des cadres capables de relever les défis de la société.

La fête dans la réflexion

Ce jubilé d’argent de la faculté des sciences sociales de l’UCC qui coïncide avec le mois de mars dédié à la femme était une occasion pour les anciennes de la faculté et leurs cadettes, de communier autour du débat sur « le genre et la mixité Professionnelle en République Démocratique du Congo ».

Parmi eux, la Ministre en charge du genre Chantal Safou, l’actuel Doyen de la faculté, le Professeur Manuana Jean Pierre, la Représentante de l’ONU-FEMMES, la Déléguée générale du centre Wallonie Bruxelles.

« Mixité dans les emplois : quels enjeux pour une croissance économique soutenue, partagée et durable » tel est le thème développé par la Professeure Claudine Tshimanga de la faculté des sciences économiques et de développement.

Pour sa part, le Professeur François-Xavier Budim’Bani Yambu a exposé sur le thème : « 25 ans de la faculté des sciences sociales de l’UCC, quel bilan dans la féminisation des emplois en République démocratique du Congo ».

Pour se rendre compte du suivi de l’efficacité professionnelle de ses anciennes et anciens, la faculté a alligné aussi des témoignages des employeurs de ses produits, notamment les responsables des Banques, des entreprises de téléphonie mobile ainsi que les patrons des médias. Tous ont donné un témoignage satisfaisant, plaçant, sans coup férir, les anciennes et anciens de la faculté des sciences sociales de l’Université catholique du Congo en première place de leurs brillants agents et cadres.

Motif de satisfaction pour les responsables de l’UCC, particulièrement ceux de la faculté à l’honneur qui ont renouvelé leur engagement à continuer à former avec la même abnégation doublée de rigueur pour donner au pays des cadres compétents.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here