Politique

RDC-Réunion interinstitutionnelle : Félix Tshisekedi insiste sur « la nécessité de la prise des mesures urgentes à impact visible »

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a présidé vendredi 01 février 2019 dans la soirée, en son cabinet de travail de la Cité de l’Union africaine, la réunion interinstitutionnelle à laquelle ont pris part les représentants du Parlement, du Gouvernement, de la Justice et de la CENI.

En ce qui concerne le Parlement, il a été fait l’état de lieu de la passation de pouvoir à l’Assemblée nationale et de l’expérience et des enseignements des dirigeants sortants.

Mesures urgentes à impact visible sur le quotidien de la population

Pour le Gouvernement, il a été évoqué notamment la nécessité de la prise des mesures urgentes à impact visible sur le quotidien de la population, de certaines mesures conservatoires prises par le Président de la République en matière des dépenses des établissements et entreprises publics et sur la modification des dispositions légales par voie réglementaire par certains membres du gouvernement, notamment dans le secteur de télécommunication et de la promotion de l’industrie.

S’agissant de la justice, il a été rappelé la tenue des audiences à l’heure ; les décisions iniques de condamnation à des dommage-intérêts astronomiques et des astreintes irréalistes asphyxiant les investisseurs et l’exécution portant sur les fonds des banques gardés à la Banque centrale du Congo et servant à des opérations de compensation.

Quant à la Commission électorale nationale indépendante, il a été question de la poursuite du processus électoral par la tenue des élections dans les provinces et villes de Beni, Butembo et Yumbi, de même que du contentieux électoral pour les élections législatives, provinciales et locales.

 

 

Presse PR/CR

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer