Caf-C2: Raja sanctionné contre V. Club avant la finale retour à Kinshas

0
34

Réuni jeudi 29 novembre 2018, le conseil de discipline de la Caf a sanctionné le club marocain Raja Club Athletic pour des incidents qui ont émaillé dimanche 25 novembre à Casablanca le match de la finale aller de la coupe de la Confédération contre l’As V. Club (3-0).
Les décisions suivantes ont été prises à l’encontre du Raja Club Athletic :
1. Suspension du joueur n°9 Moussine Iajour pour les trois prochains matches de Raja, à savoir contre l’As Vita Club (RD Congo) et les deux prochains matchs des compétitions Interclubs de la CAF. Ce joueur a écopé d’un carton rouge à la fin de la finale aller pour avoir donné un coup de tête violent à Ngoy Emomo.
2. Une amende de 5.000 dollars américains pour l’utilisation de fumigènes par les supporters ;
3. Une amende de 5.000 mille dollars américains pour le jet de bouteilles et autres projectiles par les supporters.
Finale retour dimanche 2 décembre au stade des Martyrs de Kinshasa.
Vaincu à l’aller (3-0), V. Club obligé de battre Raja par 4 -0 au retour pour prétendre au sacre
Sans encaisser, les Verts et noirs doivent incrire 4 buts dimanche prochain pour succéder au Tout- Puissant Mazembe qui est le détenteur du titre de la coupe de la Confédération-CAF.
Pour succéder au Tout Puissant Mazembe, détenteur du titre, l’Association sportive V. Club de Kinshasa, qui a courbé l’échine dimanche au stade Mohamed V à Casablanca au Maroc (0-3) dans le cadre de la finale aller de la coupe de la Confédération-CAF, a l’obligation de battre son adversaire de Raja par un score de 4 buts à zéro au retour prévu le dimanche 2 décembre 2018 au stade des Martyrs à Kinshasa.
« Chose impossible » selon certains analystes. Mais des fanatiques de ce team congolais continuent à espérer à la réalisation de ce score.
Tout a bien commencé au stade Mohamed V où les deux formations se sont séparés sur un nul (0-0), en première période.
Mais, à l’issue des 20 premières minutes de la cette période, Jean-Marc Makusu, sur qui reposait l’espoir des « Bana mbongo » a été victime d’une blessure. Cet attaquant qui est deuxième meilleur buteur de la compétition avec 10 réalisations n’a pas pu poursuivre le match.
C’est à la deuxième période que Raja Athletic Club a ouvert la pluie des buts avec à la 47ème Rahimi dans la surface de réparation, après une talonnade de Benhalib.
Une quinzaine de minutes après, le même Rahimi a signé un doublé (2-0′) avant que Bangala Litombo qui commettait à la 66ème minute, une faute sur Hadraf dans la surface réparation, était sanctionné par un carton rouge provoquant ainsi un penalty dont le tir était impardonnable pour Nelson Lukong (3-0).
RO//MMC/CR

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here