Kolwezi: Le Député Patrick Kakwata plaide pour la réhabilitation urgente du pont Lukoshi

0
36

Le député national élu de Kolwezi, Patrick Thierry André Kakwata n’est pas allé par le dos de la cuillère pour exprimer son mécontentement suite à l’écroulement du pont Lukoshi, reliant la ville de Kolwezi et celle de Dilolo dans la province du Lualaba. Réagissant aux questions des confrères de la radio onusienne Okapi, ce député national met en cause la défaillance l’autorité politico-administrative tant provinciale que nationale qui, par leur laissez-faire, n’ont pas su protéger cet ouvrage. En effet, limité à 30 tonnes, ce pont si vital et plus que nécessaire pour l’économie, non seulement de la province du Lualaba et d’autres provinces de l’ex-Katanga, mais également de la RDC, s’est écroulé lors du passage d’un camion lourdement chargé des minerais. Le député Kakwata dénonce ainsi le manque d’entretiens et le non respect du tonnage recommandé. « Alors que l’ouvrage avait une limite de 30 tonnes, l’on a laissé les camions chargés de 40 voir 60 tonnes passer sur ce pont et en toute impunité », a déploré l’élu de Kolwezi.

De ce tableau sombre dressé par Patrick Thierry André Kakwata, Scooprdc.net apprend de la bouche de ce dernier que les conséquences de cet écroulement sont multiples sur le plan économique, social et politique. Tout d’abord, l’évacuation des marchandises  par le port de Lobito en Angola étant proche du Lualaba serait en souffrance. Et, cela si la reconstruction de cet édifice ne revêt pas un caractère prioritaire. De ce fait, les usagers seront obligés de passer par la Zambie, la Namibie voir même l’Afrique du Sud pour atteindre Kolwezi. Ce qui occasionne un manque à gagner criant pour la province.  Aussi, Dilolo dans l’autre rive étant le grenier qui approvisionne Kolwezi, Likasi et même Lubumbashi, il sera difficile que les transactions se fassent et la population sera obligée de recourir à l’importation pour les biens de première nécessité.

Scoop, Titrage de CONGO RÉFORMES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here