Politique

RDC- Malemba-Nkulu : la CENI invalide son ancien président Ngoy Mulunda pour cause de « doublon »

La publication par la Commission élctorea        le nationale indépendante (CENI) des listes provisoires des candidats retenus pour la double élection présidentielle et législatives du 23 décembre 2018 continue de nous révéler ses énormes surprises.

Ainsi apprend-t-on, incrédule, l’invalidation par la CENI de son ancien président jusqu’en en 2011 reconverti en politique, Daniel Ngoy Mulunda. Candidat député national du Centre de Germain Kambinga à Malemba-Nkulu, le pasteur s’est vu sa candidature recalée pour cause de doublon. Il lui serait reproché le dépôt de dossiers de candidatures dans plusieurs circonscriptions pour le compte de différents partis politiques se dit-il !

Dans un communiqué daté du 27 août 2018, Germain Kambinga Katomba exprime le « profond désarroi du Centre qui constate l’invalidation du pasteur Daniel Ngoy Mulunda sur les candidatures retenues dans la circonscription de Malemba-Nkulu dans la province du Haut-Lomami ». Et de poursuivre : « Le Centre apporte tout son soutien au pasteur Daniel Ngoy Mulunda et rassure ses militants qu’il s’engage dans une démarche légale jusqu’à épuisement de toutes les voies de recours, afin que justice soit faite ».

Dans ce stratagème, le deuxième suppléant de Ngoy Mulunda ; Schadrack Numbi avait été aussi enregistré comme suppléant du propre frère du pasteur à savoir Christopher Ngoy Mulunda dans la circonscription de Kambove. « Cette tentative de tricherie de la part de l’homme qui a régné sur la CENI entre 2006

 

 

AFRIWAVE/CR

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer