RDC-Présidentielle 2018 : Emmanuel Ramazani Shadary, dauphin de J. Kabila (officiel)

0
312

Le Secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Emmanuel Ramazani Shadary (58 ans)  désigné dauphin du président Joseph Kabila fin mandat constitutionnel, est le  candidat du Front commun pour le Congo (FCC), méga-plateforme électorale de la coalition au pouvoir,  à la présidentielle du 23 décembre prochain.  Il a déposé sa candidature à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) mercredi 8 août 2018 à Kinshasa.

« En tant que Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, il est responsable de la police et des services de sécurité et de la coordination du travail des gouverneurs de province depuis son entrée en fonction le 20 décembre 2016.  En août 2018, Emmanuel Ramazani Shadary est choisi comme candidat de la majorité pour l’élection présidentielle qui doit décider du successeur de Joseph Kabila2 », a annoncé le porte-parole du gouvernement, ministre de la Communication et des Médias, Lambert Mende Omalanga, au cours d’un point de presse à Kinshasa.

Deuxième personnalité du PPRD après Joseph Kabila

 

Secrétaire permanent, Emmanuel Ramazani Shadary  occupe un poste qui est l’une des innovations contenues dans les statuts révisés du PPRD au mois de janvier dernier. Il est ainsi la deuxième personnalité du parti après Joseph Kabila.

« Le secrétariat permanent est l’organe d’exécution, de coordination des activités et de programmes du parti. Il assure la gestion du parti au quotidien. Il prépare les dossiers destinés au Conseil national, au Bureau politique et Congrès. Il exerce toute autre fonction [qui] lui [est] déléguée par le président du parti », précise l’article 50 des statuts du PPRD révisés le 22 janvier.

En tant que secrétaire permanent, Emmanuel Ramazani fait partie du Bureau politique qui est l’organe de conception, d’orientation et de décision du parti. L’article 37 des mêmes statuts donne au bureau politique la mission de :

-Décider des alliances et regroupements avec d’autres partis politiques ;

-Entériner la désignation des animateurs des organes de base ;

-Entériner des candidatures des membres aux différentes élections : nationales, provinciales, urbaines, municipales et locales.

Ancien secrétaire général adjoint du PPRD, Emmanuel Ramazani Shadary assumait jusque récemment les fonctions de vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur. Il a été remplacé au gouvernement par Henri Mova Sakani.

Parcours politique

Député élu en 2006 et 2011 dans la circonscription de Kabambare, dans le Maniema, où il est né, Ramazani Shadary exerce actuellement les fonctions de secrétaire permanent du PPRD, le parti présidentiel.Un poste qu’il occupe depuis la restructuration de ce parti intervenu début 2018.

Auparavant, il a dirigé le groupe parlementaire PPRD à l’Assemblée nationale, avant d’assumer les fonctions de coordonnateur de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale.

Catholique pratiquant, cet ancien vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et de la sécurité, avait entamé ces derniers mois une tournée dans les provinces haranguant les foules et mobilisant les masses autour du projet politique de Joseph Kabila.

Marié et père de huit enfants, Ramazani Shadary est détenteur d’un diplôme d’études spéciales en Sciences politiques de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) et d’une licence (Bac+5) en Sciences politiques et administratives de l’Université de Lubumbashi (UNILU).

Il est député national, ancien vice-gouverneur et gouverneur de la Province de Maniema, président du groupe parlementaire PPRD et coordonnateur de la majorité présidentielle (MP) à l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo. Il est candidat de la majorité pour l’élection présidentielle de 2018.

Après une licence en sciences politiques et administrative à l’université de Lubumbashi, Emmanuel Ramazani Shadary effectue un troisième cycle en sciences politiques et administratives à l’université de Kinshasa, où il obtient un diplôme d’études approfondies DES.

Il est assistant à l’ISDR et à l’ISC Kindu de 1992 à 1994 et directeur général et cofondateur de l’ISTCA-Secteur privé à Kalemie dans la province du Katanga.

En 1995, il a été élu secrétaire général de la Société civile du Maniema et en 1997, vice-gouverneur sous le régime de Laurent-Désiré Kabila. En 1998, il est nommé gouverneur de la dite province par le même Mzée Kabila. Il sera reconduit en 2001 par le président de la République, Joseph Kabila.

En 2002, il participe à la fondation du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), au sein duquel il exerce à partir de 2005 la fonction de secrétaire national chargé du processus électoral et de président de la Commission de discipline.

Durant la première législature, de 2006 à 2011, il est 1er vice-président de la Commission politique administrative et juridique de l’assemblée nationale. Réélu député national en 2011, il est, depuis 2012, président du groupe parlementaire PPRD. Il coordonne la majorité présidentielle à la même assemblée.

 

Angelo Mobateli

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here